in

Pourquoi certains hommes bruns ont-ils une barbe rousse ?

Crédits : iStock

Vous avez peut-être un ami ou un membre de votre famille qui, étant brun, arbore cependant une barbe rousse. Si ce fait était pour vous un mystère, sachez qu’il s’explique de manière scientifique.

Avoir une barbe rousse sans être roux, quel dilemme ! Plus sérieusement, beaucoup d’hommes bruns sont touchés par ce phénomène parfois déroutant. Et pourtant, il existe une explication tout ce qu’il y a de plus scientifique !

Le site Motherboard a récemment contacté l’Erfocentrum, le centre d’information national des Pays-Bas en matière de génétique et d’hérédité. Il semble qu’au niveau de la génétique, la couleur des cheveux est quelque chose d’assez complexe.

« Les gènes qui déterminent la couleur des cheveux sont ce qu’on appelle des ‘caractères héréditaires à dominance incomplète’ Cela signifie qu’il n’y a pas un gène qui domine tous les autres, mais que tous les gènes s’influencent mutuellement » explique Petra Haak-Bloem, une des spécialistes de l’Erfocentrum.

Ainsi, en fonction des individus, ces mêmes gènes peuvent s’exprimer de manière différente et cela conduit à l’apparition de diverses possibilités, par exemple que la couleur des poils du pubis, de ceux présents sous les aisselles et bien sûr de ceux du visage, peut être différente que celle des cheveux.

« D’une manière générale, les gens n’héritent pas seulement leur couleur de cheveux de leurs parents, mais aussi de leurs grands-parents et d’ancêtres plus anciens. Il est donc tout à fait possible qu’un lointain aïeul ait eu une couleur de cheveux qui réapparaisse soudainement à travers une certaine combinaison de gènes – ce qui peut être très surprenant pour les parents » poursuit la spécialiste.

Les gènes définissent donc la couleur des cheveux, mais ceci n’explique pas que certains hommes bruns puissent arborer une barbe rousse, un phénomène sortant de toute logique. Mais ne vous inquiétez pas, la science tend à le démontrer : la mélanine, qui définit la couleur des poils, est déclinée en deux types pour ce qui est des hommes de couleur blanche, à savoir l’eumélanine (pigment noir) et la phéomélanine (pigment rouge).

« Il y a plus de dix ans, des chercheurs ont découvert qu’un gène (MC1R) situé sur le chromosome 16 jouait un rôle important dans le fait que les gens soient roux ou non. MC1R produit une protéine nommée mélanocortine 1. Cette protéine transforme la phéomélanine en eumélanine, explique-t-elle. Quand quelqu’un hérite de deux versions mutées du gène MC1R (une de chaque parent), il y a moins de phéomélanine qui est convertie en eumélanine. La phéomélanine s’accumule alors dans les cellules de la pigmentation et la personne concernée se retrouve alors avec des poils roux et une peau claire » explique Petra Haak-Bloem, bien que ses conclusions méritent des recherches encore plus approfondies.

Ainsi, si vous êtes bruns avec la barbe rousse, vous n’y pouvez absolument rien puisque vous ne pouvez pas modifier vos gènes. Il vous reste cependant une solution : en être plutôt fier et ne pas vous laisser abattre si vous voyez en cette couleur de barbe, un élément physique disgracieux. Zach Galifianakis, acteur de la saga Very Bad Trip est de ceux qui possèdent cette curiosité.

19736431.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sources : MotherboardGQ Magazine

Crédit images : Allociné