in

Ce youtuber est allé filmer la zone 51 à ses risques et périls !

Capture vidéo : Youtube

Le youtuber Le Grand JD, passionné de paranormal et d’exploration urbaine (urbex) était récemment aux États-Unis. Celui-ci n’a pas hésité à s’aventurer du coté de la zone 51. Situé dans le Nevada, ce lieu est connu pour sa base secrète qui selon les rumeurs, abriterait des extraterrestres.

La zone 51, un lieu inaccessible

De passage aux États-Unis, le youtubeur Le Grand JD (Julien Donzé) a voulu associer ses deux plus grandes passions : le paranormal et l’urbex. Ainsi, quoi de mieux que de se rendre au plus près de la zone 51 afin d’obtenir des images intéressantes ! Également nommée “base de Groom Lake”, la zone représente un rectangle d’une superficie d’environ 155 km² situé en plein désert du Nevada. Les cartes ne l’indiquent pas et Google Map affiche une tête d’extraterrestre lorsque l’on passe la souris dessus !

Depuis la fin des années 1980, ce lieu est associé aux théories OVNI et a été largement popularisé par des films comme Independance Day et des séries telles que X-Files et Roswell. De nombreux passionnés d’ufologie se rendent régulièrement dans la région afin de tenter d’apercevoir des OVNI, recueillir des informations auprès des locaux et même parfois essayer d’entrer dans cette zone barricadée. Il faut en effet savoir que la zone 51 est très surveillée puisque celle-ci est tout simplement interdite dans un périmètre de 40 km !

Une épopée qui a failli mal se finir

Dans sa vidéo publiée le 30 juin 2019 (voir en fin d’article), Le Grand JD s’est donc rendu près de la zone. Dans un premier temps, l’intéressé est allé jusqu’à la Black Mail Box, une boite aux lettres isolée dans le désertconnue pour être un endroit de référence en matière d’observation d’OVNI. Le youtubeur s’est ensuite rendu à Rachel, ville la plus proche de la zone 51 et en à profité pour discuter avec quelques passionnés.

L’étape suivante consistait à aller au plus près de la zone, jusqu’à la limite où les civils peuvent se rendre. Là-bas, une voiture de patrouille lui a fait des appels de phare plutôt insistants afin de le contraindre à s’en aller. En effet, il est strictement interdit de filmer l’endroit, même depuis l’extérieur ! Enfin, Le Grand JD a voulu finir de la meilleure des façons en se rendant sur une montagne afin d’obtenir des images de la zone, et ce malgré les avertissements. Infatigable, il aura tout de même parcouru les huit derniers kilomètres à pied jusqu’au sommet, faute de pouvoir continuer en voiture.

La vidéo visible ci-dessous dure 17 min 30 et a déjà été visionnée plus de 4,5 millions de fois !

Articles liés :

Le Pentagone a avoué l’existence d’un programme d’étude des ovnis

La CIA déclassifie ses archives sur les OVNIs et publie un guide pour les repérer

Les observations d’OVNI se font principalement en janvier !