in

Ce tissu intelligent est capable de reconnaître les objets !

Crédits : capture YouTube / ACM SIGCHI

Des chercheurs travaillant pour Microsoft ont créé Capacitivo, un tissu intelligent. Composé de capteurs et d’une IA, il est capable de reconnaître des objets simplement en le posant dessus. Quelles seraient les applications d’une telle innovation ?

Capable de reconnaître de nombreux objets

Il faut savoir que les textiles intelligents ne sont pas une nouveauté en soi. Citons notamment le tissu intégrant des fibres conductrices de l’Université du Massachusetts (États-Unis) ou encore la veste connectée Jacquard, issue d’une collaboration entre Google et Levi’s. Dans un article de blog publié en octobre 2020, des chercheurs de Microsoft ont dévoilé leur innovation baptisée Capacitivo. Il s’agit d’un prototype de tissu intelligent doté d’une grille de douze par douze capteurs capacitifs.

Capacitivo peut reconnaître une variété d’objets conséquente, allant de la nourriture à la vaisselle en passant par des objets en plastique ou en papier. Le système est capable de reconnaître différents fruits (kiwi, pamplemousse, etc.). Il peut aussi faire des distinctions au niveau des liquides, qu’il s’agisse d’eau chaude ou froide, de soda ou encore de lait. En revanche, Capacitivo est incapable de reconnaître les objets métalliques ou ceux ayant une faible permittivité. Or, c’est notamment le cas des cartes bancaires ou encore des livres.

capacitivo tissu intélligent 1
Crédits : capture YouTube / ACM SIGCHI

Des améliorations en prévision

Selon les chercheurs à l’origine de Capacitivo, sa fabrication est peu onéreuse. En effet, les capteurs intègrent un tissu conducteur que l’on a collé sur un substrat en coton (non conducteur). Les chercheurs ont découpé les capteurs en rangées et ont retiré l’excédent. Ensuite, ils ont relié le tout à un circuit électronique traitant les signaux au moyen d’une intelligence artificielle. Par ailleurs, l’appareil utilise les forêts aléatoires afin de reconnaître les objets. Il s’agit ici d’une technique d’apprentissage adaptée aux appareils de faible puissance. Selon les directeurs du projet, leurs essais témoignent d’un taux de reconnaissance de 94,5 % des objets.

En ce qui concerne les usages, les chercheurs semblent avoir de l’imagination. Par exemple, Capacitivo pourrait suggérer des recettes intégrant les ingrédients présents sur une table recouverte du tissu ou encore prévenir lorsque l’utilisateur oublie ses écouteurs sur cette même table. Il pourrait en outre surveiller les besoins en eau des plantes. Selon les chercheurs, la prochaine étape sera l’intégration de capteurs inductifs afin de reconnaître les objets métalliques. Une autre amélioration concerne la possibilité d’utiliser le tissu en tant que simple surface tactile commandant d’un autre appareil.

Voici une vidéo détaillant le tissu Capacitivo, ayant fait l’objet  d’une présentation lors du dernier User Interface Software and Technology (UIST) :