in

Ce test sanguin prédit votre probabilité de mourir dans les 5 à 10 ans

Crédits : Pixabay

Un test sanguin récemment développé permet de suivre 14 biomarqueurs capables de prédire votre risque de décès. Et ce au cours des 5 à 10 prochaines années.

Une équipe de chercheurs annonce avoir développé un test sanguin capable d’isoler 14 biomarqueurs associés à la mortalité. Ceux-ci ne sont pas liés à des maladies spécifiques, mais relèvent plutôt de l’état de santé général d’une personne. En notant les niveaux d’acides gras, ou d’inflammation, par exemple. Testé sur plus de 44 000 personnes de tous âges, ce nouveau dispositif a présenté des résultats très concluants. Autrement dit, il aurait été capable de proposer des scores de mortalité prédictifs très précis pour les 5 à 10 années futures, que ce soit pour les hommes ou pour les femmes. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature Communications.

Plusieurs applications possibles

L’idée de cette étude n’est pas de prédire l’heure de votre mort, mais plutôt d’aider les cliniciens à estimer la vulnérabilité des personnes âgées aux maladies, particulièrement. « L’âge – sur le papier – ne dit pas grand-chose sur l’état de santé général des personnes âgées, explique Eline Slagboom, de l’Université de Leiden (Pays-Bas) et principale auteure de l’étude. Un homme de 70 ans peut être en bonne santé, quand un autre peut déjà souffrir de trois maladies. Nous disposons maintenant d’un ensemble de biomarqueurs qui pourraient aider à identifier les personnes âgées vulnérables ».

Ce test pourrait également être utilisé dans des études visant à ralentir le processus de vieillissement, ou pour évaluer l’efficacité potentielle d’un médicament. Notons tout de même une limite à l’étude. L’échantillon ici analysé était principalement composé de personnes d’ascendance européenne. Ces résultats devront donc être validés chez d’autres ethnies avant toute éventuelle application clinique.

Crédits : Pixabay

D’autres développements en cours

Rappelons que l’année dernière, un article publié dans Nature nous révélait également que dans un futur proche, une IA serait capable elle aussi de prédire l’heure de votre mort avec exactitude. De quoi potentiellement sauver des millions de vies chaque année. L’idée veut qu’en numérisant de grandes quantités de données sur la santé des patients, nous puissions utiliser ces systèmes informatiques pour les traiter, les comprendre, et finalement améliorer les soins prodigués.

Toujours l’année dernière, une équipe de chercheurs avait de son côté annoncé avoir mis au point un test sanguin capable de “lire” l’heure biologique de votre corps. De quoi minimiser les chances de développer certaines maladies. Ou encore permettre aux médecins d’administrer certains médicaments à des horaires stratégiques, pour maximiser leur action.

Articles liés :

Bientôt un test sanguin pour détecter le syndrome de fatigue chronique ?

Un nouveau test sanguin permet désormais de détecter la maladie d’Alzheimer des années en avance

Un nouveau test sanguin plus précis qu’une biopsie pour détecter un cancer mortel