in

Ce tableau périodique vous dit comment sont utilisés tous les éléments

Crédits : Keith Enevoldsen / elements.wlonk.com

Un tableau périodique ludique vous permet aujourd’hui de connaître l’utilisation de chaque élément qui le compose. De quoi s’autoriser un petit rappel.

Le tableau périodique des éléments, également nommé table de Mendeleïev ou encore classification périodique des éléments (CPE), représente depuis 1869 tous les éléments chimiques ordonnés par un numéro atomique croissant. Il sont organisés en fonction de leur configuration électronique, qui sous-entend leurs propriétés chimiques. Grâce à l’école secondaire, nous avons tous une bonne idée de ce qui se trouve sur le tableau périodique, mais qu’il s’agisse de quelque chose de commun comme le calcium, le fer et le carbone, ou d’un peu plus obscur comme le krypton et l’antimoine, sauriez-vous définir leurs fonctions ? Ou alors pourriez-vous nommer une application pratique pour le vanadium ou le ruthénium ?

Pas de panique. Keith Enevoldsen, de elements.wlonk.com, nous propose aujourd’hui un joli tableau périodique nous donnant au moins un exemple pour chaque élément. Parmi eux vous retrouverez les plus connus : l’hydrogène, retrouvé dans les étoiles, ou encore l’oxygène, que vous respirez actuellement. Mais il y a aussi le thulium par exemple, utilisé pour la chirurgie oculaire au laser, le cérium pour les silex légers ou encore le krypton pour les lampes de poche. Vous trouverez également du strontium dans les feux d’artifice, ou encore du xénon dans vos phares. L’américium ? Nous utilisons cela dans les détecteurs de fumée. Dévoilé en 1945 pendant le projet Manhattan, l’américium est produit en bombardant le plutonium avec des neutrons dans un réacteur nucléaire.

Notons également le rubidium utilisé dans les appareils de chronométrage les plus précis du monde, le niobium qui pourrait permettre de faire léviter les trains, le scandium que vous retrouverez dans le cadre des vélos de course, le rhénium dans les fusées ou encore le radon dans les implants chirurgicaux. On vous inclut la photo du tableau ci-dessous. N’hésitez pas à cliquer ici pour visualiser la carte de manière interactive.

Crédits : Keith Enevoldsen / elements.wlonk.com

Source