in

Ce soir, ne ratez pas la “lune bleue” en levant les yeux au ciel

Crédits : banditetr / Pixabay

Le phénomène attendu ce soir ne se reproduit que tous les 2 à 3 ans, il s’agit d’une “lune bleue”, lorsque deux pleines lunes se produisent durant le même mois.

Rien à voir avec la couleur bleue donc, mais le phénomène est suffisamment rare pour être noté. Après la pleine lune du 2 juillet dernier, nous pourrons en observer une nouvelle ce soir, la seconde du mois. Ce phénomène qui ne se produit en moyenne que toutes les 2,7 années porte le nom de “lune bleue”. Pourquoi ? Ce terme est tiré de l’expression “once in a blue moon” soit “une fois toutes les lunes bleues”, une autre version de notre expression «tous les 36 du mois». Elle veut signifier un évènement rare.

Si l’on observe si peu de “lunes bleues”, c’est à cause de notre calendrier civil, dont les mois sont constitués de 28 à 31 jours. Or, les phases lunaires durent en moyenne 29,53 jours et se trouvent presque toujours à cheval sur deux mois civils. Toutefois, lors des mois de 31 jours, il peut donc arriver que deux pleines lunes se succèdent, en début et en fin de mois.

Notons qu’il peut arriver très rarement que la lune prenne une teinte bleue. Cela peut être le fait d’importants incendies ou d’éruptions volcaniques qui projettent des panaches de cendre jusqu’à très haute altitude. Les particules agissent alors comme un filtre bleu dans l’atmosphère, donnant une couleur bleutée à la lune, comme ce fut le cas en 1883.

La dernière “lune bleue” avait été observée en août 2012 et il faudra attendre jusqu’au mois de janvier 2018 pour qu’il se produise à nouveau. N’hésitez donc pas à lever les yeux au ciel, ce soir vers 23h.

>> Voir le calendrier lunaire 2015