in

Ce satellite d’observation peut capturer des images à travers les murs !

Crédits : capture YouTube / Capella Space

Une société étasunienne a récemment présenté un satellite dont les performances semblent hors du commun. Récemment lancé, celui-ci capture des images impressionnantes. Affichant la résolution la plus haute au monde du secteur privé, ce satellite va jusqu’à pénétrer les murs des bâtiments !

Des performances inégalées

Ce n’est pas un scoop : la question des déchets spatiaux en orbite autour de la Terre pose problème. Évidemment, le projet Starlink de SpaceX a largement contribué à cette saturation ces dernières années. L’Agence spatiale européenne (ESA) a même tout récemment signé un contrat avec la start-up suisse ClearSpace dans le cadre d’une opération de nettoyage de l’Espace dès 2025. L’ESA estime à 34 000 le nombre de déchets spatiaux de plus de 10 cm en orbite autour de notre planète. Et pourtant, des projets toujours plus ambitieux les uns que les autres voient le jour. Comme l’affirme Futurism dans un article du 16 décembre 2020, la société étasunienne Capella Space a présenté un satellite d’observation très surprenant. Lancé en août 2020, ce dernier est capable d’offrir une résolution incroyable, peu importe le moment de la journée ou les conditions météorologiques.

Capella Space – dont le PDG est un ancien ingénieur de la NASA – a montré des images satellitaires inédites. Il faut dire que l’engin affiche la résolution la plus forte au monde parmi les satellites d’observation du secteur privé. Au contraire de l’imagerie optique, le satellite de Capella Space a recours à un Radar à synthèse d’ouverture (SAR). Celui-ci émet un puissant signal radio d’une fréquence de 9,65 GHz vers la cible avant de capter le retour du signal, après que celui-ci ait rebondi en orbite. Cette méthode peut par ailleurs faire l’objet d’une comparaison avec l’écholocalisation, qu’utilisent les chauves-souris et autres dauphins.

satellite observation 2
Crédits : capture YouTube/ Capella Space

De sérieuses interrogations concernant l’éthique

La fréquence est telle que le signal est capable de pénétrer les nuages, le brouillard ou encore la fumée. Surtout, le signal irait jusqu’à investir l’intérieur des bâtiments. Pour Capella Space, il est question d’une technologie qui devrait susciter un grand intérêt dans un futur très proche. De son côté, la société prévoit de lancer six autres satellites du même type, et de constituer à terme une véritable constellation.

Capella Space dit vouloir donner accès à une plate-forme inédite, à la fois aux particuliers et aux autorités étasuniennes. Il est naturellement possible d’imaginer la surveillance de suspects dans le cadre d’enquêtes policières, mais l’accès à cette technologie concernant les clients privés laisse davantage perplexe concernant l’éthique. En effet, Capella Space promet d’obtenir des images de n’importe quoi en provenance de n’importe où sur Terre !