in ,

Ce robot boosté à l’IA excelle dans la préparation des frites

frites IA robot 2
Crédits : capture YouTube / Reuters

Les robots et la nourriture ont une histoire commune assez ancienne. Aujourd’hui, les robots nourris à l’intelligence artificielle dépassent parfois l’humain en matière de cuisine. Aux États-Unis dans une enseigne de restauration rapide, un robot préparerait les frites et les onion rings mieux que les humains.

Un robot déjà sur le terrain

Ces dernières années, les robots intelligents sous devenus de véritables cuisiniers. En 2016, au Japon, Kawasaki Robotics avait mis au point une machine excellant dans l’élaboration des sushis. À Paris, en 2019, la start-up française Pazzi avait ouvert une pizzéria autonome dans laquelle un robot fabriquait des pizzas en seulement cinq minutes. Désormais, comme le révèle l’agence de presse Reuters dans un article du 4 octobre 2022, il existe un robot capable de préparer les « french fries » mieux que les humains. Son nom ? Flippy 2. Celui-ci a été conçu par la société étasunienne Miso Robotics et oeuvre déjà dans plusieurs établissements de restauration rapide.

Concrètement, Flippy 2 est un bras robotique équipé de caméras et d’une intelligence artificielle. Relié au système de commandes du restaurant, il s’active rapidement pour sortir les frites du congélateur, plonger ces dernières dans la friteuse, les ressortir et les placer sur un plateau. Même chose avec les « onion rings » et autres « chicken wings ».

frites IA robot
Crédits : capture YouTube / Reuters

Des performances au rendez-vous

Un robot-friteuse mérite-t-il autant d’attention ? Selon Mike Bell, directeur général de Miso Robotics, Flippy 2 effectue les tâches plus rapidement et de manière plus précise que les humains. Rappelons au passage que Flippy premier du nom était un autre robot dont la vocation était de retourner les steaks des burgers au moment de la cuisson. Néanmoins, les ingénieurs ont décidé que leur machine serait beaucoup plus utile à la friteuse. Il faut dire que les performances sont au rendez-vous. En effet, Flippy 2 peut gérer simultanément cinq friteuses avec une rapidité d’action permettant une augmentation de 30 % de la cadence de préparation/vente.

Les restaurants désirant louer les services du robot doivent évidemment sortir le porte-monnaie. L’investissement est d’ailleurs plutôt conséquent, avec un tarif de 3 000 dollars par mois, mais il semblerait que le jeu en vaille la chandelle pour certaines enseignes. Enfin, Miso Robotics travaille actuellement sur un autre type de robot, cette fois pour s’occuper des boissons. Il s’agit de Sippy, capable de remplir des gobelets avec glaçons et liquides avant de placer un couvercle hermétique. Pour le fabricant, cette innovation permettra notamment de réduire les déchets plastiques.

Voici Flippy 2 dans ses oeuvres :