in

Ce petit crustacé effectue avec sa pince l’un des mouvements les plus rapides au monde

crustacé pince rapide
Crédits : capture YouTube / Duke University

Dans les océans, il existe un mini-crustacé dont la pince mesure environ un tiers de son corps. Or, cet animal mesurant à peine quelques millimètres effectue avec sa pince l’un des mouvements les plus rapides au monde. Des chercheurs ont étudié cet animal, dont la principale caractéristique est très impressionnante.

Une vitesse de fermeture de 17 m/s

Le crustacé de l’espèce Dulichiella appendiculata ressemble à une crevette, mais à la particularité d’avoir une taille très réduite : seulement quelques millimètres. Il appartient à la famille d’amphipodes Melitidae et ses mâles sont dotés d’une pince pouvant mesurer plus de 30 % de leur corps. Une équipe de l’Université de Duke (États-Unis) a publié une étude à son sujet dans la revue Current Biology le 8 février 2021. Le fait que sa principale caractéristique n’est pas sa taille, ni la grosseur de sa pince, mais la rapidité de mouvement de cette même pince. Selon les chercheurs, le crustacé effectue en effet des « claquements » en moins de cinquante microsecondes, soit 10 000 fois plus rapidement qu’un clignement d’œil moyen.

Afin d’étudier la vitesse de fermeture de la pince du Dulichiella appendiculata, les scientifiques l’ont tout simplement filmé (voir vidéo en fin d’article) avec une vitesse de 2.33 microsecondes entre chaque image. Les résultats sont très impressionnants, car après conversion, ils ont mesuré la vitesse de fermeture à 17 m/s. Ainsi, l’animal est capable d’effectuer plusieurs centaines de claquements par seconde.

crustacé pince rapide 2
Crédits : capture YouTube / Duke University

Un mouvement générant un changement de pression

Les records de vitesse de mouvement dans le règne animal sont souvent détenus par des animaux très petits. Citons notamment le coup de marteau des crevettes-mantes (squilles) à une vitesse de 22 m/s ou encore le mouvement des mandibules de la fourmi Dracula (Adetomyrma) à 90 m/s. Le crustacé Dulichiella appendiculata étonne par la proportion entre la très faible taille de sa pince et son accélération. De plus, rappelons tout de même ce mouvement ultrarapide se produit dans l’eau. Or, cela est synonyme de ralentissement de la vitesse.

Les chercheurs ayant étudié ce mouvement ont toutefois encore quelques réponses à trouver. En effet, le claquement de la pince de l’animal est à l’origine d’un changement de pression. Celui-ci génère alors des jets d’eau, des bulles, ainsi que des bruits de claquement. Les scientifiques n’en connaissent pas encore la raison, mais ont déjà formulé une hypothèse. Selon eux, il pourrait s’agir pour les crustacés de défendre leur territoire ou encore d’attirer des partenaires d’accouplement.

Voici l’impressionnante vidéo publiée par les chercheurs de l’Université de Duke :