in

Ce panneau d’affichage peut détecter les maladies des chiens qui viennent uriner dessus !

Crédits : capture YouTube / Purina Pro Plan - Street-Vet

Le géant de l’agroalimentaire Nestlé est à l’origine d’un étonnant coup marketing concernant un de ses produits destinés aux chiens. Il est question d’un panneau publicitaire sur lequel les chiens sont incités à uriner. Or, ce dernier est doté d’un dispositif capable de détecter la présence de maladies.

Un test urinaire dans la rue

Dans une vidéo publiée le 16 avril 2019 et visible en fin d’article, la marque Purina (Nestlé) a dévoilé son dispositif nommé Street-Vet. Il s’agit d’un concentré de technologie destiné à détecter les maladies canines. Placé dans l’espace public, le panneau d’affichage digital diffuse des phéromones afin d’attirer les chiens.

En urinant dans l’entonnoir placé sous le panneau, le processus se met en marche. Une fine bande de test urinaire est générée, cette dernière étant prévue pour être lue par une caméra couplée à un logiciel d’analyse. En moins d’une trentaine de secondes, le résultat apparaît sur l’écran et peut également être envoyé sur le smartphone du propriétaire. Celui-ci pourra ensuite les montrer au vétérinaire dans le cadre d’une visite.

Crédits : capture YouTube / Purina Pro Plan – Street-Vet

Quatre principaux maux détectés

Pour le fabricant d’aliments pour animaux Purina, il s’agit aussi d’un excellent moyen de promouvoir ses produits. Ceux-ci sont composés de repas dont les caractéristiques diététiques sont vantées. Le dispositif Street-Vet n’a quant à lui pas pour vocation de remplacer les visites de routine chez le vétérinaire. Celui-ci représente justement une façon d’inciter les propriétaires à s’y rendre. L’appareil peut détecter quatre principaux problèmes de santé touchant les chiens, à savoir l’insuffisance rénale, l’infection urinaire, le diabète, ainsi que le cholestérol.

Au-delà de son caractère promotionnel, cette initiative semble soulever un problème récurrent en France. En effet dans notre pays, il y a de véritables lacunes au niveau des contrôles vétérinaires de routine. Comme l’a rappelé le site Wamiz, un million de chiens n’ont pas été amenés chez le vétérinaire en 2018 ! Conçu en collaboration avec la clinique vétérinaire VetParis7 et l’école d’ingénieurs YNCREA, le dispositif Street-Vet a tout de même nécessité deux années de recherches. Pour l’instant, un seul panneau a été testé dans plusieurs parcs à Paris 15e, et ce durant trois semaines.

Voici la vidéo de présentation publiée par Purina :

Sources : NetimperativeAdAge

Articles liés :

Des chiens entraînés à détecter le cancer avec une précision incroyable !

Les chiens pourraient détecter le paludisme en reniflant les chaussettes

Des chercheurs chinois ont cloné le « Sherlock Holmes des chiens policiers »