in

Ce nouveau test sanguin détecte 13 types de cancer avec une précision de 99 % !

Crédits : Toshiba Corp. / Kyodo

La société japonaise Toshiba a mis au point un système capable de détecter le cancer à partir d’une simple goutte de sang. Doté d’une précision plus qu’intéressante, ce dispositif pourrait bien être un jour déployé afin de dépister les maladies plus tôt.

Une précision de 99 %

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le cancer représente la deuxième cause de décès dans le monde. En 2018, 9,6 millions de décès ont été dénombrés et environ 18 millions de nouveaux cas ont été signalés. Le fait est que, très souvent, les premiers symptômes apparaissent lorsque la maladie se trouve déjà à un stade assez avancé. Ceci engendre alors des traitements longs et difficilement supportables pour les patients.

Selon un article du Japan Times du 25 novembre 2019, la société Toshiba est à l’origine d’un système qui pourrait permettre de détecter le cancer assez tôt. Selon la firme, le dispositif a besoin d’une seule goutte de sang pour détecter la maladie avec une précision de 99 %. Comme l’explique le chercheur Koji Hashimoto, la question du coût du test est également importante. En effet, cette analyse de sang coûte seulement 20 000 Yens (environ 166 euros).

toshiba systême cancer
Le dispositif de Toshiba permet de détecter 13 types de cancers avec une précision de 99% !
Crédits : Toshiba Corp. / Kyodo

À intégrer aux bilans de santé

Il faut savoir que le système est capable de calculer la concentration de micro-ARN dans le sang. Il s’agit de petites molécules présentes dans toutes nos cellules mais en quantité plus importante dans les cellules cancéreuses. Selon Koji Hashimoto, 13 types de cancers peuvent être détectés de cette façon, dont le cancer du pancréas, des ovaires, du foie, de la vessie ou encore de la prostate. Évidemment, il faudra attendre quelque temps avant de voir ce genre de test se démocratiser. Toutefois, son coût relativement faible permettrait de l’intégrer dans les bilans de santé. Ainsi, la maladie pourrait être détectée assez tôt afin d’éviter les prises en charge difficiles.

Cette recherche du diagnostic précoce, d’autres projets s’y intéressent. Il y a quelques mois, la firme IBM dévoilait de nouveaux outils basés sur l’intelligence artificielle afin de lutter contre le cancer. Il s’agissait d’algorithmes ayant pour mission la recherche d’information, l’élaboration de médicaments et la prédiction de l’évolution de la maladie.

Source

Articles liés :

Et si les deepfakes pouvaient aider à diagnostiquer le cancer ?

Une IA est maintenant capable de détecter le cancer du sein avec une précision de 99% !

Une IA signée Google est capable de détecter le cancer du poumon