in ,

Ce nouveau réseau social renoue avec les promesses de Facebook à ses débuts

Crédits : AllSocial / Google Play

Aujourd’hui, les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter sont soumis aux algorithmes. En effet, ceux-ci sélectionnent les contenus visibles en fonction de nos intérêts et nous éloignent des publications de nos proches. Mais un nouveau réseau social surfe actuellement sur une vague plutôt séduisante : l’absence de “dictature de l’algorithme”.

En finir avec les algorithmes

La réalité actuelle des réseaux sociaux n’a plus rien à voir avec les promesses initiales. Aujourd’hui, lorsque l’on publie un contenu, il n’existe aucune garantie que nos amis puissent le voir. Or, le fait d’être certain de voir et d’être vu faisait le charme du Facebook des premières heures. Désormais, nous sommes à l’ère de l’algorithme, qui sélectionne des publications selon nos centres d’intérêt au détriment de celles de nos proches. Ainsi, seulement 5 % des publications de nos amis seraient visibles sur le fil d’actualité général, ce qui est vraiment très peu.

Dans un article publié par Forbes le 19 mai 2020, il est question d’un nouveau réseau social baptisé AllSocial. Selon ses créateurs, le réseau garantit une exposition permettant à nos amis de ne pas manquer nos publications et vice versa. Autrement dit, AllSocial renoue avec les promesses de Facebook à ses débuts.

smartphone téléphone
Crédits : GoodFreePhotos

Respect des données utilisateurs

Rappelons au passage que, disponible via un site Web et sous forme d’application mobile, AllSocial compte déjà environ 1,6 millions d’utilisateurs. Évidemment, il s’agit là d’un nombre voué à augmenter. Outre la visibilité des publications, AllSocial promet de ne pas vendre les données de ses membres. Par ailleurs, le flux d’actualité est orienté vers des informations régionales, et ce en fonction de la localisation des utilisateurs.

Autrement dit, ce réseau social mise sur la confidentialité des données et le local en termes d’information. Il s’agit d’une logique complètement opposée à celle des autres grands réseaux sociaux. De plus, il faut savoir que AllSocial a été lancé durant le confinement, ce qui a sans aucun doute aidé à sa popularité. D’autant plus que le réseau avait parié sur la mise en place d’une section portant sur le Covid-19, véhiculant des histoires optimistes ainsi que des tutos afin de mener divers projets permettant de supporter le confinement.

Ces derniers temps, l’apparition de nouveaux réseaux sociaux est plutôt rare. Citons toutefois l’arrivée de Octi, le tout premier réseau social en réalité augmentée. Ce réseau repose sur une idée plutôt déroutante au premier abord : donner envie aux accros des réseaux sociaux d’interagir davantage avec le monde réel.