in ,

Ce musée français détient une télévision de 1949 encore en état de fonctionnement

Crédits : Musée Vie et Métiers d'Autrefois

Un musée du nord de la France expose une télévision ayant plus de soixante ans. Les collectionneurs à l’origine de ce musée ont réussi à faire fonctionner cette télévision. Celle-ci a désormais une bonne qualité d’image et de son. Ceci permet par ailleurs de se rendre compte qu’à l’époque, s’offrir un poste de télévision n’était pas pour toutes les bourses.

Une véritable antiquité

Le Musée Vie et Métiers d’Autrefois situé à Breteuil-sur-Iton a pas moins de 350 m² d’espaces d’exposition. Parmi les 7 000 outils et objets anciens de ce musée se trouve une télévision de 1949. De marque Radiola, celle-ci mesure 50 x 44,5 x 29 cm, pèse 19 kg et est bien sûr en noir et blanc. Lilian et Elisabeth Letourneur, les gérants du musée, ont réalisé la prouesse de remettre en marche le petit écran. Les intéressés ont également affirmé dans un article publié par Le Réveil Normand le 4 septembre 2020 que peu de musées en France pouvaient se targuer d’avoir un tel objet en état de fonctionnement.

Rappelons que la même année voit apparaître la Radiodiffusion-Télévision Française (RTF) ainsi que le premier journal télévisé. Cette télévision a sans doute vu passer en direct des films avec des acteurs mythiques du cinéma français tels que Bourvil, Fernandel, Louis de Funès ou encore Jean Gabin.

télévision ancienne 2
Crédits : Musée Vie et Métiers d’Autrefois

Seulement 2 à 3 heures de programmes par jour

Selon Lilian et Elisabeth Letourneur, le prix de vente de cette télévision était à l’époque de 70 000 francs. En prenant en compte la conversion en euros et l’inflation, nous aurions un prix actuel situé entre 15 et 16 000 euros. Autrement dit, peu de monde pouvait facilement s’offrir un tel objet. Il faut savoir qu’à l’époque, nous n’en étions qu’aux débuts de l’audiovisuel. Une seule chaîne était disponible. Chaque jour, le journal télévisé s’accompagnait parfois d’une émission pour un total de seulement deux à trois heures. Par ailleurs, regarder la télévision se faisait généralement en famille et tout le monde se tenait assez proche du poste. Il s’agissait d’un moment très convivial.

Aujourd’hui, la télévision est à la pointe de la technologie, mais a évidemment perdu de sa superbe depuis l’apparition d’Internet. En 2016, nous évoquions d’ailleurs sept raisons de ne plus la regarder. En France, nous passons en moyenne quatre heures devant la télévision chaque jour, soit l’équivalent de soixante jours par an. Particulièrement addictive, la “télé” est critiquée pour attirer le public devant du contenu très souvent pauvre intellectuellement, voire de la désinformation. Pour beaucoup, il s’agirait d’une perte de temps, d’un manque d’ouverture d’esprit, mais aussi d’un facteur d’obésité et d’abrutissement.