in

Ce moteur d’avion inédit équipera les appareils du futur !

Crédits : ERIC DROUIN / SAFRAN

Le géant de l’aéronautique français Safran vient de dévoiler son nouveau moteur d’avion qui  permettrait de faire 15% d’économie de carburant. Selon le groupe, une collaboration avec Airbus serait à l’étude pour équiper les successeurs de l’A320 dans un peu plus d’une décennie.

Il est prévu que les prix du kérosène augmentent drastiquement dans les années à venir. Ainsi, le nouveau moteur conçu par Safran offre des perspectives intéressantes afin de fabriquer des avions moins consommateurs en carburant. Baptisé Open Rotor, ce nouveau moteur a été présenté le 3 octobre 2017 à la base aérienne d’Istres.

Étonnant ne serait-ce que par sa forme, l’Open Rotor est composé de deux rangées d’hélices tournant dans un sens opposé l’une de l’autre. Celles-ci sont d’ailleurs à l’air libre et le moteur n’a pas de carénage. Cette innovation permet une arrivée d’air plus importante dans le moteur et selon Safran, devrait être récompensée par une économie de carburant de 15% par rapport aux moteurs actuels, ce qui correspond à tout autant de rejet de CO2 en moins.

L’Open Rotor est une avancée majeure pour le secteur aéronautique car il répond à deux enjeux incontournables : la réduction de la consommation de carburant et l’amélioration des performances environnementales” avait déclaré Clara de la Torre, représentant la Commission Européenne lors des essais publics.

Sa taille et sa disposition sont également impressionnantes. En effet, l’Open Rotor mesure quatre mètres de diamètre. Ainsi, il n’est nullement question d’une installation sous les ailes de l’avion comme à l’accoutumée mais celui-ci sera placé à l’arrière de l’appareil et en hauteur. De plus, malgré le fait que le moteur ne comporte pas de carénage, des tests ont montré que ce dernier n’occasionnait pas plus de décibels qu’un moteur classique de dernière génération.

Enfin, l’industriel français indique avoir l’intention de collaborer avec Airbus afin d’équiper les successeurs de l’A320 mais également avec Boeing, concernant les appareils qui prendront la relève du B737. Nous pourrions ainsi voir apparaitre l’Open Rotor dès 2030 sur de nouveaux appareils.

Voici un reportage présentant le projet publié par Safran :

Sources : Science & VieChallenges