in ,

Ce chercheur invente un simulateur de goûts pouvant aider en matière de santé !

Crédits : capture YouTube / 明治大学 宮下研究室

Un scientifique japonais a mis au point une sorte de “sucette électronique” qui n’est autre qu’un simulateur de goûts. L’objectif ? Faire ressentir à son utilisateur n’importe quel goût sans avoir à ingérer d’aliment et soulager les personnes soumises à un régime spécial.

Les cinq goûts humains reproduits

Homei Miyashita est un chercheur de l’Université Meiji de Tokyo (Japon). Comme l’indique Designboom dans un article du 23 mai 2020, l’intéressé à mis au point un genre de sucette électronique. Cet appareil portatif est composé de cinq électrolytes insérées dans tout autant de gels incarnant les cinq goûts que nous connaissons : le sucré, le salé, l’acide, l’amer mais également l’umami. Rappelons au passage que l’unami est un goût très particulier et relativement peu connu du grand public avant le début des années 1990.

Selon le chercheur, en affaiblissant ou en renforçant ces goûts, il devient possible de reproduire de manière fidèle les saveurs des aliments. L’appareil doit bien évidemment se trouver en contact avec la langue pour fonctionner. Ce dernier utilise le processus d’électrophorèse, autrement dit la migration de particules microscopiques via l’électricité.

simulateur de gout
Le dispositif contient cinq gels afin de reproduire les différents goûts. Crédits : capture YouTube / 明治大学 宮下研究室

Un dispositif à intégrer dans le domaine de la santé ?

Homei Miyashita a nommé son dispositif “synthétiseur Norimaki”, un nom qui se réfère aux algues entourant les sushis. Selon l’intéressé, l’intérêt de son invention est indéniable. L’utilisateur n’a pas besoin de mettre un aliment dans sa bouche pour en ressentir la saveur. Toutefois, les sceptiques pourraient penser qu’il doit être assez frustrant de goûter un aliment en se passant de la sensation d’ingestion et/ou de satiété habituelle.

Mais il semble que cette invention ait une utilité au niveau de la santé. En effet, les personnes soumises à un régime spécial pourraient retrouver la sensation de certains goûts en évitant de prendre du poids. Le dispositif pourrait donc séduire les individus assujettis à l’obésité, au diabète, à l’hypertension, etc. Citons également les personnes allergiques ou intolérantes à certains aliments. Il s’agit donc de leur rappeler ou de leur faire connaître certains goûts qui leur sont habituellement interdits.

Enfin, évoquons le fait que Homei Miyashita a intégré un code couleur à partir des trois couleurs primaires. Or, celui-ci définit les différents goûts. L’utilisateur peut donc agir sur les couleurs afin de ressentir telle ou telle saveur.

Voici une vidéo présentant le synthétiseur Norimaki :