in

Ce camion électrique intègre des matériaux biodégradables dans sa carrosserie !

Crédits : Volta Trucks

Une start-up a mis au point un camion dont certains éléments de carrosserie sont issus de matériaux naturels. Il est question d’un matériau en fibres de lin et en résine biodégradable, développé en collaboration avec l’Agence spatiale européenne (ESA).

Le camion le plus durable au monde

Aujourd’hui, l’industrie des véhicules poids lourds conçoit des camions électriques, dont certains sont même autonomes ! Citons par exemple le Vera de Volvo, le T-Pod de Einride ou encore le Semi de Tesla. Toutefois, aucun de ces bijoux n’intègre d’éléments naturels dans sa fabrication. Ceci n’est pas la vision de la start-up européenne Volta Trucks, à l’origine du premier camion électrique composé en partie de matériaux naturels : le Volta Zero.

En effet, certains éléments sont fabriqués dans un mélange de fibres de lin et de résine biodégradable. Il s’agit des panneaux de carrosserie extérieurs, des panneaux de carrosserie foncés de la cabine ainsi que de nombreuses garnitures intérieures. Autrement dit, le Volta Zero n’est autre que le camion le plus durable au monde ! Si un prototype est en cours d’élaboration, sa construction en série devrait débuter dès cette année.

Selon Volta Trucks, le matériau est issu du tissage de haute technologie Flax. Or, celui-ci est développé en collaboration avec l’Agence spatiale européenne. Par ailleurs, 16 des séries de courses automobiles les plus compétitives au monde l’utilisent déjà ! Évidemment, l’intérêt principal concerne le gain de poids, facilitant une meilleure autonomie des véhicules électriques. Cependant, le composite Flax a de nombreuses autres qualités.

fibre de lin camion materiau
Crédits : Volta Trucks

Durabilité et sécurité

Il faut savoir que le composite de lin naturel offre un certain nombre d’avantages par rapport à d’autres matériaux tels que la fibre de carbone. Si la fibre de carbone est conductrice, ce n’est pas le cas du composite Flax. Ceci permet de réduire les risques de court-circuit en cas d’accident du véhicule. Le composite offre également un amortissement des vibrations trois fois plus important que la normale.

Toujours en cas d’accident, le composite Flax se plie et se remodèle avant de se casser. En effet, ce dernier ne se brise pas comme c’est le cas de la fibre de carbone. Autrement dit, en ce qui concerne les pièces de carrosserie, il est question d’un comportement de rupture flexible sans arêtes vives. Logiquement, ceci peut grandement limiter le risque de blessures au niveau des passagers.

Enfin, les pièces composites de lin en fin de vie peuvent être brûlées. Celles-ci peuvent en effet intégrer sans problème le système standard de gestion des déchets destiné à produire de l’énergie thermique. Durable, ce matériau ne finira donc pas dans les décharges.