in

Cassini plonge dans les anneaux de Saturne et nous offre des images inédites

Crédits : Pixabay

La sonde spatiale Cassini qui est au cœur du système de Saturne depuis plus de douze ans a entamé la première phase d’une mission qui sera sa dernière. Après une première plongée dans les anneaux de la planète, elle nous dévoile des images inédites de cette dernière.

Jusqu’au 22 avril prochain, la sonde spatiale Cassini effectue une série de 20 plongées dans les anneaux de Saturne. Cela constitue la « Cassini’s Ring-Grazing Orbits », la première phase de la mission baptisée « Grand Finale » de l’épopée de Cassini dans le système de Saturne. « Nous appelons cette phase de la mission “Cassini’s Ring-Grazing Orbits” parce que nous allons dépasser le bord extérieur des anneaux. En outre, nous avons deux instruments qui peuvent échantillonner des particules et des gaz alors que nous traverserons le plan de l’anneau… Cassini va ainsi frôler les anneaux », expliquait récemment Linda Spilker, scientifique du projet Cassini au JPL de la Nasa.

Le pôle Nord de Saturne – Crédits : Cassini / JPL / NASA

Le 4 décembre dernier, la sonde spatiale a effectué sa première plongée dans les anneaux de Saturne et si l’objectif est d’échantillonner des particules et des gaz présents dans ces anneaux, Cassini en a aussi profité pour capturer des images au plus près de la planète. Elle vient donc de fournir des images inédites du pôle Nord de Saturne qui a un étrange hexagone dans son atmosphère. D’autres images de meilleure résolution sont attendues dans les prochains jours.

La fin de cette phase est donc prévue pour le 22 avril 2017 et Cassini poursuivra alors son « Grand Finale » impliquant 22 plongées entre Saturne et ses anneaux pour finalement plonger dans l’atmosphère de la planète le 15 septembre. C’est là qu’elle se consumera comme une météorite en transmettant des données jusqu’à sa toute fin.

Pour rappel, depuis son arrivée en 2004 dans le système de Saturne après sept ans de voyage, Cassini c’est : 10 lunes découvertes, 3 616 publications scientifiques, 243 orbites, 379 300 photos ou encore 2,2 milliards de km parcourus depuis son arrivée.

Source