in

Cette casquette dotée de lasers aide à la repousse des cheveux !

Crédits : Wojtek Skora / iStock

Bonne nouvelle pour les personnes atteintes de calvitie : une société étasunienne a mis au point une casquette qui aide les cheveux à repousser. Cet outil qui utilise une thérapie au laser à faible luminosité peut se porter n’importe où et à n’importe quel moment de la journée.

Une casquette pour traiter les débuts de calvitie

Selon un sondage IFOP de 2015, 13 % des Français ont déclaré être atteints de calvitie. Il s’agit d’une proportion restée stable au cours des 25 dernières années. Le phénomène touche aussi 3 % des femmes de 65 ans et plus. Alors que près d’un Français sur quatre est concerné, de nombreuses personnes cherchent un moyen de retrouver leur chevelure. Il faut dire que pour beaucoup, la chute des cheveux est très difficile à accepter.

La société étasunienne Kiier a mis au point un dispositif high-tech qui se destine à la lutte contre la calvitie ou plutôt l’alopécie androgénique. Il s’agit de la Laser Therapy Cap, une casquette d’apparence simple promettant, à l’aide de lasers à faible luminosité, de traiter l’accélération de la chute des cheveux.

casquette thérapie calvitie alopécie
Crédits : Kiier

De belles promesses ayant pourtant des limites

Si l’usage de cette technologie peut étonner, celle-ci existe pourtant depuis des décennies. Le principe de la casquette repose en effet sur la Low-level laser therapy (ou thérapie au laser à faible luminosité – LLLT) que le scientifique Endre Mester a découvert dans les années 1960. Or, cette dernière est déjà utilisée par les médecins dans le but de traiter la perte de cheveux. Par ailleurs, cette technologie a fait l’objet de plusieurs études dont le but était de statuer sur son efficacité. Il s’avère que les résultats vont tous dans le même sens, concluant sur une amélioration de la repousse des cheveux autant chez les femmes que chez les hommes.

Revenons à notre Laser Therapy Cap. Ses lasers ne génèrent aucune chaleur. Grâce à la lumière provenant de diodes, elle améliore la circulation sanguine dans le cuir chevelu. Ceci permet ainsi aux nutriments d’atteindre la racine des cheveux afin de les nourrir. La casquette se décline en deux versions : la Kiier Pro disposant de 148 diodes laser et la Kiier Premier en comportant 272. La société promet une efficacité jusqu’à 93 %, pour des résultats visibles entre trois et sept mois d’utilisation.

La Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis a d’ores et déjà homologué ce dispositif. Kiier offre pourtant une garantie de remboursement complète dans le cas où il n’y aurait aucun résultat au bout de sept mois d’utilisation. Rappelons toutefois que le dispositif traite les hommes concernés par les niveaux II à V (sur VIII) sur l’échelle de Hamilton-Norwood et les femmes, par les niveaux I et II (sur III) sur l’échelle de Ludwig. Ainsi, la Laser Therapy Cap est incapable de traiter les calvities trop importantes.