Cartographie : les réseaux routiers à l’échelle mondiale

capture carte monde routes
Crédits : Visual Capitalist

Saviez-vous que le monde compte environ vingt millions de kilomètres de routes ? Si ce nombre paraît gigantesque, tous les pays ne sont pas égaux. Une carte récente montre très clairement les disparités au niveau des réseaux routiers.

14 % des routes se trouvent aux États-Unis

Dans le monde, il n’existe aucun réseau plus dense que le réseau routier. En effet, il existe plus de 21 millions de kilomètres de routes, comme le montre une carte publiée dans un article du média Visual Capitalist en mai 2023. Évidemment, chaque pays a son propre réseau (avec parfois des routes très longues) et il existe de fortes disparités à l’échelle globale. La carte en question a été élaborée par Adam Symington, qui travaille pour la plateforme PythonMaps. Pour ce faire, il a utilisé des données provenant du Global Roads Inventory Project (GRIP). Le document montre les routes principales (autoroutes) en blanc, les routes secondaires (nationales) en jaune et les routes dites « rurales » en rouge.

Avec environ 3,1 millions de km (soit plus de 14 % des routes du monde), les États-Unis sont en tête du classement des pays les plus fournis. Le podium se complète avec la Chine et l’Inde, dont les réseaux comptent respectivement 1,7 million (7,9 %) et 1 million de kilomètres (4,8 %) de routes. La France arrive à la dixième place avec plus de 523 000 kilomètres, soit 2,4 % des routes du monde.

carte routes monde
Crédits : Visual Capitalist

De fortes disparités au niveau des réseaux routiers

Lorsque l’on observe la carte, plusieurs pays se distinguent très clairement au niveau de la couverture de leur réseau, mais aussi de sa densité. Pour les États-Unis, une fracture nette existe par exemple entre l’est et l’ouest (hors Californie). Au Mexique, l’agglomération de Mexico est très visible et contraste fortement avec le reste du pays. En Amérique du Sud, l’Amazonie représente un vide géant, tout comme le Sahara en Afrique. Sur le continent africain, seule l’Afrique du Sud semble par ailleurs avoir un réseau particulièrement dense de routes principales et secondaires.

En Asie, le contraste est frappant entre la Chine et l’Inde, les deux pays les plus peuplés au monde. En Chine, les routes principales prédominent, mais en Inde l’extrême densité du réseau concerne surtout les routes secondaires et rurales. La Chine est d’ailleurs le pays comptant le plus de routes principales, devant les États-Unis. En Europe, les pays qui se distinguent par la densité de leur réseau de routes principales se trouvent plutôt à l’ouest.

À l’échelle des continents, les zones les plus développées sont l’Europe, l’Amérique du Nord (hors Canada) et l’Asie de l’Est (Chine, Corée du Sud et Japon). Parmi les zones les moins denses, nous retrouvons la Russie et plus particulièrement la Sibérie, l’Océanie et l’Amérique du Sud.