in

Une carte 3D nous dévoile les anomalies magnétiques de la Terre

(Crédit image : Agence Spatiale Européenne)

Vivez-vous dans une région du globe où le champ magnétique terrestre est considéré comme anormal ? Pour vous permettre de répondre à cette question, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a élaboré une carte 3D exceptionnelle.

Le champ magnétique de la Terre (ou bouclier terrestre) est un phénomène indispensable pour la vie sur notre planète :

« Plusieurs phénomènes naturels ou artificiels se somment et constituent le champ magnétique total, qui varie constamment selon les variations des sources qui le génèrent. Écran protecteur contre les particules à haute énergie en provenance du cosmos, le champ magnétique est fortement affecté par les événements de météo de l’espace, qui peuvent perturber tous les systèmes technologiques terrestres. Son étude permet de comprendre tout autant la structure et la dynamique interne de la Terre que les phénomènes qui se produisent dans la haute atmosphère et dans l’espace », une définition donnée par l’Institut de Physique du Globe de Paris.

Si la majeure partie du champ magnétique de la Terre est alimenté par la géodynamo, un processus qui se produit à l’intérieur de la planète par des mouvements de convection dans le noyau terrestre, ce dernier étant composé à 90 % de fer liquide, le champ magnétique terrestre est également alimenté dans une moindre mesure par les roches aimantées de la lithosphère (croûte terrestre et manteau supérieur). Les chercheurs estiment qu’une inversion de la polarité se produit environ tous les un million d’années et que cet événement façonnerait notre lithosphère.

Bien que les scientifiques travaillent à mieux comprendre la petite contribution de la lithosphère au champ magnétique terrestre, il ne s’agit pas d’un exercice aisé puisque la géodynamo en est la principale source. La mission spatiale Swarm lancée en 2013 par l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et basée sur les trois mini-satellites Alpha, Bravo et Charlie a pour vocation d’en savoir plus et de détecter les anomalies magnétiques de la partie rigide de notre planète.

En fin d’article, vous pourrez visionner une carte 3D du champ magnétique lithosphérique présentée par les responsables de la mission Swarm lors de la quatrième réunion annuelle du Swarm Science Meeting qui a eu lieu du 20 au 24 mars 2017 à Banff (Canada).

Sur la carte, les zones rouges sont celles où l’intensité du champ magnétique est la plus forte. Les résultats évoqués stipulent que ces zones en rouge sont des lieux plus riches en minéraux magnétiques que la normale, ce qui aurait été rendu possible par d’anciens impacts de météorites.

Alors, vivez-vous dans une de ces zones ?

Sources : Agence Spatiale EuropéenneMotherBoard