in

La Californie sous la menace d’un sérieux séisme cette semaine

Vue aérienne de la faille de San Andreas / Crédits : U.S. Geological Survey

Tout au long de cette semaine, la Californie est placée sous la menace d’un séisme d’une magnitude supérieure à 7 sur l’échelle de Richter selon l’Institut d’études géologiques des États-Unis (USGS), après que plusieurs centaines de mini-séismes ont marqué le Sud de l’État au cours de ces derniers jours.

La Californie est continuellement sous la menace sismique, notamment celle d’un « Big One« , c’est-à-dire d’un séisme très puissant dont la magnitude est située à un niveau autour de 8 ou 9 sur l’échelle de Richter. En cause notamment, la faille de San Andreas, une fracture le long de la côte Californienne d’une longueur de 1300 km et d’une largeur de 140 km, et responsable de près de 200 séismes de faible importance chaque année.

Le Los Angeles Times nous apprend justement que plus de 200 mini-séismes ont récemment marqué la région sud de la Californie le long de Salton Sea, selon l’Institut d’études géologiques des États-Unis (USGS), qui appelle à la vigilance à partir du lundi 3 octobre 2016, et ce pour une semaine. En effet, la probabilité pour la Californie d’être confrontée à un séisme d’une magnitude supérieure à 7 au cours de cette semaine est située dans une fourchette allant de 1/3000 à 1/100.

« Des séismes peuvent être précédés par des essaims sismiques, mais ce n’est pas systématique. Des événements de ce type ont eu lieu à plusieurs reprises, explique Jean-Paul Montagner, sismologue à l’Institut de Physique du Globe de Paris, notamment en 2001 et en 2007  sans pour autant que cela soit suivi du Big One. » Big One ou pas, un séisme puissant pourrait donc intervenir avant le « Shake Out Day« , un exercice de préparation grandeur nature prévu pour le 20 octobre prochain par le centre de suivi des tremblements de terre de la Californie du Sud (Southern California Earthquake Center).

Le Sud de la Californie n’a pas connu de puissant séisme depuis de Fort Tejon en 1857, soit 159 ans, mais le nord de l’État a lui connu le séisme de San Francisco en 1906, d’une magnitude de 8 sur l’échelle de Richter, dévastant toute la ville.

Source