in

Le café permettrait-il de lutter contre les troubles de l’érection ?

Crédits : NeuPaddy / Pixabay

Selon une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l’université du Texas (États-Unis), consommer deux ou trois tasses de café par jour pourrait permettre de réduire les risques de souffrir de troubles de l’érection. Explications.

Bien que le café ait longtemps été décrié, les recherches menées ces dernières années ne cessent désormais plus de souligner que cette boisson, si elle est consommée avec modération, pourrait en réalité avoir de nombreuses vertus pour l’organisme. Il se pourrait même que le fait de consommer deux ou trois tasses de café par jour puisse limiter efficacement les risques de développer des troubles de l’érection. C’est en tout cas la conclusion d’une récente étude dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue Plos One.

Pour arriver à ce constat, les scientifiques ont réalisé leur recherche sur une cohorte de 3724 hommes âgés de plus de 20 ans et ne présentant aucune pathologie pouvant avoir un impact significatif sur les capacités érectiles. L’ensemble des participants a été réparti dans cinq groupes différents en fonction de leur consommation quotidienne de café et chacun d’entre eux devait remplir un questionnaire anonymisé visant à évaluer les capacités à avoir des relations sexuelles.

Après avoir analysé les résultats, les scientifiques ont constaté que les personnes consommant entre 85 et 170 milligrammes de caféine par jour, soit l’équivalent de deux à trois tasses, avaient un risque de développer des troubles de l’érection diminué de 42 %. Pour les auteurs, ce bénéfice serait lié au fait que « la caféine amorce une série d’effets pharmacologiques menant à une relaxation des corps caverneux du pénis pouvant sensiblement améliorer la dysfonction érectile ». En d’autres termes, l’apport de caféine permettrait un meilleur afflux sanguin au niveau du pénis et faciliterait de ce fait l’érection. Ceci étant dit, inutile de boire une dose supérieure à celle indiquée précédemment. En effet, les chercheurs se sont aperçus qu’au-delà de 170 milligrammes/jour, les bénéfices diminuaient progressivement à mesure que la quantité ingérée augmentait.

Malheureusement, ces effets bénéfiques n’ont pas été retrouvés chez toutes les personnes ayant participé à l’étude. « Si nous avons vu une réduction de la prévalence des problèmes d’érection chez les hommes obèses, en surpoids ou en hypertension, cela n’a pas été le cas chez les hommes atteints de diabète (type 2, NDLR) », a ainsi expliqué le Dr David Lopez, principal auteur de l’étude, relayé par le site Sciences & Avenir. Un constat qui n’a au final rien d’étonnant puisque cette pathologie serait l’un des principaux facteurs responsables de dysfonctionnements érectiles.

Notons cependant que les résultats de cette étude n’ont permis de mettre en évidence qu’une simple corrélation entre la consommation de café et la diminution du risque de développer des troubles de l’érection. Des études complémentaires devront donc être menées afin de confirmer l’existence d’un lien de cause à effet entre ces deux facteurs.

>> Accès à l’étude sur Plos One