in

Le bruit des éoliennes ne serait pas un danger pour la santé

Crédits : PeterDargatz / Pixabay

L’agence sanitaire canadienne a effectué une étude d’envergure pour estimer l’impact du bruit des éoliennes sur la santé. Aucun lien n’a été trouvé.

Ce sont 1238 foyers qui ont participé à l’étude qui visait à déterminer l’impact des éoliennes sur la santé, et en particulier du bruit qu’elles génèrent. Pour ce faire, les chercheurs se sont appuyés sur plusieurs marqueurs : les niveaux de stress et de satisfaction vis-à-vis de la santé des participants, obtenus par des questionnaires, et des mesures de parqueurs biologiques de stress : pression artérielle, niveau de cortisol dans les cheveux, rythme cardiaque et qualité du sommeil.

Les mesures de bruits ont révélé ce qui devrait s’annoncer comme une bonne nouvelle pour les habitants : les éoliennes ne sont pas une source importante de bruit, et les niveaux sonores dans les maisons sont inférieurs aux seuils recommandés. Aucun lien n’a pu être établi entre le niveau sonore à l’extérieur des habitations et de quelconques problèmes de santé. Le bruit a bien été associé à un désagrément autodéclaré, et à des affirmations de vertiges, d’acouphènes, de cardiopathie et d’autres symptômes de la part de certains habitants, mais aucune variation significative dans les marqueurs biologiques de stress n’a accompagné ces plaintes. Autre fait marquant : en comparant les éoliennes avec d’autres sources de nuisance sonore et visuelle, il a été déterminé que les habitants se déclaraient davantage incommodés par les éoliennes que par d’autres sources de bruit à niveau sonore égal.

Il semblerait donc que la panique qui a éclaté dans certaines régions suite à l’installation d’éoliennes ne soit pas fondée sur des bases solides quand il s’agit du bruit qu’elles peuvent émettre, et que les plaintes suite à leur installation soient un cas d’effet nocebo.