in

Brésil : cet homme aurait parcouru 500 km en moto avec un seul litre d’eau

moto
Crédits : Daniel Perez Lozao Carrasco / iStock

Il y a quelques années, plusieurs médias avaient relaté les prétendues performances du moteur à eau d’un inventeur brésilien. L’homme affirmait avoir roulé sur 500 km avec sa vieille moto fonctionnant à l’hydrogène et alimentée avec seulement un litre d’eau.

Un véhicule transformé dans un garage

Très souvent présenté comme le carburant du futur, l’hydrogène pourrait permettre d’accélérer la transition énergétique. En revanche, la question l’hydrogène vert (produit avec de l’énergie non issue de ressources fossiles) reste encore loin d’être réglée, même si le monde se dirige visiblement vers une démocratisation progressive de ce carburant. La conquête spatiale est également concernée, avec la construction du plus grand réservoir d’hydrogène au monde.

Certains n’ont pas attendu pour rouler à l’hydrogène, comme le révélait Euronews dans une vidéo en 2016 (voir en fin d’article). Habitant Sao Paulo (Brésil), Ricardo Azevedo avait présenté une vieille moto Honda de 1993 qui se nomme désormais Power H2O. Il a transformé son véhicule dans son garage afin de le faire fonctionner à l’hydrogène, et donc avec de l’eau comme carburant.

Concrètement, le moteur brise les molécules d’eau pour les transformer en oxygène et en hydrogène. La moto est dotée d’une batterie de voiture produisant de l’électricité et isole l’hydrogène grâce au procédé d’électrolyse. La combustion de l’hydrogène va ensuite faire avancer le véhicule et le pot d’échappement ne rejettera que de la vapeur d’eau.

Par ailleurs, l’inventeur a précisé que son moteur pouvait fonctionner avec de l’eau potable ou non et que celui-ci n’avait aucunement besoin d’assistance électrique.

moto hydrogene
Crédits : capture YouTube / Euronews Next

Un invention qui n’a jamais été vérifiée

Ricardo Azevedo avait à l’époque affirmé avoir parcouru pas moins de 500 km avec un seul litre d’eau. Cependant, il est encore à ce jour impossible de vérifier la véracité de ces dires étant donné qu’aucun scientifique n’est venu examiner le moteur. Ainsi, personne ne sait si le moteur est réellement fonctionnel et même si c’était le cas, cet équipement sommeille dans un garage au Brésil au lieu d’être étudié, amélioré et reproduit à grande échelle.

Rappelons tout de même que les véhicules électriques commercialisés dans le cadre de la transition énergétique et écologique, dépendent beaucoup des énergies fossiles. En effet, l’électricité produite pour recharger les batteries n’est pas toujours verte, loin de là. Or, ce n’est pas le cas avec les moteurs à hydrogène qui fonctionnent seulement avec de l’eau.