in

Boire comme ceci serait aussi sale que de lécher la cuvette des toilettes !

Crédits : iStock

Une étude britannique tente d’alerter la population sur les dangers que peut représenter le fait de boire à la bouteille. Nous ne le soupçonnons pas, mais un tel acte peut causer, au mieux, une simple intoxication alimentaire et au pire, un empoisonnement du sang.

Les professionnels de la santé nous le disent encore et toujours : il faut boire de l’eau en assez grande quantité afin de maintenir notre organisme en bon état de fonctionnement. Il est donc préconisé de boire au moins un litre d’eau par jour. Bon nombre d’entre-nous respectent ce principe et ont tendance à multiplier les contenants en fonction des situations (sport, travail, déplacements etc.).

L’étude en question a été menée par l’entreprise britannique Treadmillreviews, qui fait le commerce de tapis de course. Les auteurs ont testé une douzaine de bouteilles d’eau utilisées par un athlète durant une semaine entière. Les resultats sont édifiants : sur la bouteille considérée comme étant la moins propre du lot, ont été trouvées près de 900.000 bactéries par cm². Ce chiffre ne signifie pas grand chose au premier abord, mais il faut savoir qu’il est plus important que le nombre de bactéries présentes sur la cuvette des toilettes ! En moyenne, ce sont plus de 300.000 bactéries par cm² qui ont été repérées sur chaque bouteille testée.

Le problème vient du fait que la majeure partie des bactéries que contiennent les bouteilles sont à Gram négatif, comme l’E.Coli. Ces dernières peuvent causer des pneumonies, des infections de la peau ou encore un empoisonnement du sang. Selon l’étude, ce serait environ 60% de ces bactéries qui comporteraient de tels risques pour la personne qui s’abreuve.

La seule façon d’éviter de tels désagréments est de désinfecter nos bouteilles chaque jour et ainsi continuer à profiter d’une hydratation saine.

Sources : MedisiteToronto Sun

Crédit images : Treadmillreviews

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.