in

Boire beaucoup de thé, un véritable atout santé ?

Crédits : kuppa_rock / iStock

Selon une récente méta étude chinoise, boire au moins quatre tasses de thé par jour aurait des effets bénéfiques sur l’organisme. Ces recherches viennent s’ajouter aux autres études qui indiquent que le thé est une boisson à privilégier pour la santé.

Une réduction des risques de diabète

En 2021, une étude suisse confirmait les bienfaits du thé vert. Toutefois, cette boisson ne serait pas un antioxydant mais agirait plutôt comme un genre de vaccin. Or, si le thé vert est la seconde boisson la plus consommée après l’eau plate, n’importe quel thé serait bienvenu pour l’organisme, qu’il s’agisse de thé vert, noir ou Oolong.

Selon un communiqué du 17 septembre 2022, le thé en général a de nombreux bienfaits. Les chercheurs de l’Université de Science et Technologie de Wuhan (Chine) ont passé en revue pas moins de 19 études sur le sujet. Et leur conclusion est assez surprenante. En effet, avec la consommation de plus de quatre tasses de thé par jour, le corps humain ferait l’objet d’une réduction des risques de développer du diabète de type 2 ou encore des maladies cardio-vasculaires.

La méta étude regroupait environ un million de volontaires dans huit pays différents. Consommer autant de thé permettrait ainsi de réduire de 17 % le risque de contracter un diabète de type 2. En revanche, les scientifiques sont formels : à moins de quatre tasses par jour, les effets sont beaucoup moins importants, la valeur en question chutant à 4 %. Par ailleurs, il n’existerait aucun risque concernant les grands consommateurs de thé, à savoir plus d’une dizaine de tasses par jour.

thé vert
Crédits : kuppa_rock / iStock

Un taux de mortalité inférieur

Quelques semaines plus tôt, une étude étasunienne publiée dans la revue Annals of Internal Medicine livrait une conclusion similaire. Les chercheurs du National Cancer Institute de Bethesda (Maryland) ont suivi 500 000 volontaires britanniques durant une douzaine d’années, et ce via la base de données UK Biobank. Selon les chercheurs, les buveurs de thé au quotidien – au moins deux tasses par jour – avaient un taux de mortalité inférieur de 9 à 13 %. Maki Inoue-Choi, principale autrice de l’étude, affirmait alors que la présence d’antioxydants dans le thé serait à l’origine de ces effets positifs.

Par ailleurs, les buveurs de thé qui ajoutent un nuage de lait à leur boisson peuvent se rassurer car cet ajout n’altérerait pas les effets bénéfiques. En revanche, il incombe de veiller à ne pas consommer de thé ayant une trop grande teneur en sucre. De plus, les meneurs de l’étude n’ont pas soutenu la possibilité d’une diminution des risques de cancer, comme d’autres recherches l’ont affirmé par le passé.

Si les études n’ont pas toutes les mêmes résultats et conclusions, ces dernières s’accordent tout de même pour dire que le thé est bel et bien une boisson santé. En 2017, une autre étude chinoise évoquait l’épigallocatéchine gallate (EGCG), un puissant antioxydant permettant sur le long terme de lutter contre le déclin cognitif.