in

Boeing construira bien un avion dont les ailes seront pliables !

Crédits : capture Youtube / Boeing

Le célèbre géant américain de l’aéronautique s’apprête à associer à son dernier avion une innovation plutôt spéciale : des ailes pliables afin d’avoir plus d’envergure en vol, tout en ne changeant rien aux aménagements des aéroports !

Des ailes repliables, en voilà une idée ! Le constructeur aéronautique Boeing n’appliquera pas cette innovation à son légendaire 747, mais à un de ses autres avions, le 777. Ce dernier a d’ailleurs la même envergure que le 747, à savoir 65 mètres. En revanche, le prochain successeur du 777, c’est-à-dire le 777-9, bénéficiera d’ailes pliables pour une envergure totale de 70 mètres. Il pourra ensuite retrouver ses 65 mètres d’envergure après l’atterrissage afin de ne rien changer aux habitudes des aéroports.

Pour Boeing, il s’agit principalement de ne pas répéter l’erreur faite par Airbus avec son fameux A380. Si en effet cet avion quadriréacteur est bel et bien gigantesque avec ses 80 mètres d’envergure et sa capacité d’accueil (500 passagers), le constructeur européen a dû faire face à des coûts non négligeables en termes d’aménagements au niveau des aéroports désirant accueillir le mastodonte.

Le Boeing 777-9 effectuera son premier vol en 2019 et deviendra alors le plus gros avion biréacteur du monde avec une capacité de 425 passagers. Il faut savoir que si ce système d’ailes repliables équipe depuis quelque temps certains avions militaires tels que les F-18, il s’agira de la toute première fois que ce sera le cas pour un avion de ligne.

Le 18 mai 2018, la Federal Aviation Administration (FAA), l’agence gouvernementale chargée des réglementations et des contrôles concernant l’aviation civile aux États-Unis, a donné son feu vert à Boeing pour équiper le 777-9 d’ailes pliables. Cependant, la FAA a exigé de Boeing des garanties certifiant que les ailes ne se relèveront pas en plein vol.

Voici la vidéo publiée par le constructeur au moment du lancement du projet en 2013 :

Sources : Mashable20 Minutes