in

Bill Gates prévoit la découverte d’un remède au SIDA d’ici 15 ans

Crédits : World Economic Forum / Wikimedia Commons

« Notre grand pari est que dans les 15 prochaines années, la vie des plus pauvres va s’améliorer plus qu’à aucun autre moment dans l’histoire du monde. » Une phrase un peu pompeuse, mais qui traduit bien la volonté de Bill Gates de changer le cours de l’histoire, la question de l’éradication du SIDA étant pour lui des plus fondamentales.

Bill Gates, première fortune du monde et fondateur de Microsoft, avait fait le choix en 2006 d’abandonner ses fonctions au sein du géant de l’informatique pour consacrer toute son énergie à lutter contre la maladie, la pauvreté et l’analphabétisme dans le monde.

Lors du Forum économique de Davos de l’année 2015, Bill Gates a déclaré qu’il était personnellement convaincu que d’ici 2030, c’est-à-dire dans moins de 15 ans, seront disponibles des traitements efficaces contre le VIH (qui possède une capacité de rémission de la maladie) et des vaccins permettant une éradication totale du virus. « Ces outils seront inventés dans les 15 prochaines années », a-t-il annoncé comme un message d’espérance pour ceux qui souffrent actuellement des lourds traitements de la maladie, traitements protégeant juste des symptômes les plus dangereux de la maladie sans guérir les patients pour autant.

Des solutions attendues par le plus grand nombre puisque le bilan du SIDA est catastrophique : près de 80 millions de personnes ont été infectées depuis 30 ans et la moitié est déjà décédée des suites de la maladie. Un message, espérons le prophétique, du fondateur de Microsoft, pour que cette hécatombe virale cesse au plus vite.

Source : AFP