in

Bienvenue dans les chutes du Niagara martiennes !

Crédits : NASA

La NASA a récemment trouvé un endroit sur la planète rouge rappelant fortement les chutes du Niagara qui se trouvent à la frontière entre le Canada et les États-Unis.

Dans le passé, l’Agence spatiale américaine a trouvé des traces témoignant d’une présence d’eau sur Mars, signe que cette planète fût autrefois potentiellement habitable. Cependant, selon un communiqué de la NASA publié le 28 juin 2017, il est cette fois-ci question de traces de lave fondue suscitant l’excitation des chercheurs.

Plusieurs clichés ont été pris par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO). Ces photographies sont relatives à une région de Mars où se trouvent de nombreuses coulées de lave figée, semblant dessiner une cascade se déversant dans un cratère. Les clichés montrent également le flux de lave tombé aux pieds des chutes, endroit où la roche fondue est entrée en contact avec le cratère.

« Les flux et coulées de lave retrouvés sont particuliers, car ils diffèrent de leur aspect d’origine lisse et granuleux. Dans une image en gros plan, on voit que la lave à la texture rugueuse se déverse vers le nord et franchit la paroi du cratère sur un angle étroit où elle s’écoule vers le bas pour se répartir et envelopper des zones plus escarpées de la paroi »,
indique la NASA.

Il ne s’agit pourtant pas de la première découverte de lave sur la planète rouge. En effet, en 2010, des chercheurs avaient déjà élaboré une théorie stipulant que la géologie de Mars avait été en partie façonnée par des canaux de lave.

Depuis son lancement en 2005, la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a immortalisé des centaines de clichés de Mars montrant des perspectives inédites jusqu’ici. La sonde avait également pris en photo le parcours d’autres robots martiens.

Rappelons que pour la NASA et les autres agences, l’étude de Mars est une priorité pouvant permettre d’avoir la preuve d’une vie extraterrestre. Cependant, sans forcément parler de petits hommes verts, apprendre toujours plus sur Mars peut nous donner des informations sur notre place dans l’Univers.

Sources : MashableFredzone