in

Bienvenue à K-City, la ville entièrement pensée pour tester les voitures autonomes !

Crédits : capture Youtube / Le Figaro

L’autorité en charge des transports en Corée du Sud vient d’inaugurer une ville artificielle dédiée à l’essai des nouvelles voitures autonomes. Située à une heure de la capitale Séoul, cette cité est la plus grande installation du genre au monde. Bienvenue à K-City !

Une zone urbaine très variée

Inauguré il y a quelques jours par la Korea Transportation Safety Authority (KOTSA), le projet K-City prend la forme d’une cité artificielle couvrant une surface de 320 hectares proche de la ville de Hwaseong. Il s’agit tout simplement de la plus vaste installation au monde dédiée à l’essai des véhicules autonomes ! En effet, la M-City construite par l’Université d’état du Michigan (États-Unis) et la J-Town de l’Institut de recherche automobile du Japon sont bien plus réduites en taille.

À K-City se trouvent cinq environnements différents afin de tester les véhicules. Il s’agit de configurations urbaines variées telles que les rues de centre-ville, l’autoroute, la route de banlieue. À noter aussi, la présence de parkings ainsi que d’installations communautaires. Il s’y trouve également toutes les spécificités et autres difficultés que l’on rencontre sur la route. Citons par exemple les pistes cyclables, les intersections, les chantiers, les péages, les tunnels, les passages à niveau ainsi que les passages pour piétons, les nids de poule et autres rues étroites.

Crédits : South Korean Ministry of Land

Plusieurs réseaux déployés dans la ville

Un partenariat a été signé après l’acceptation par la KOTSA du projet qui lui a été soumis par le géant avec Samsung. Plusieurs réseaux de communication seront donc déployés à K-City. Outre les réseaux 4G LTE et 5G, il y aura également le Vehicle-to-Everything (V2X) ou « véhicule à tout ». Il s’agit d’un moyen de communication permettant le transfert d’informations entre plusieurs véhicules, mais également entre les véhicules et des entités de gestion routière (trafic, sécurité, etc.).

L’investissement pour la construction de K-City est énorme : 10 millions de dollars. Ce laboratoire grandeur nature sera évidemment ouvert aux universités et centres de recherches, mais surtout aux entreprises afin de tester les futurs véhicules autonomes ainsi que de nombreux services dédiés. Par ailleurs, les particuliers se verront régulièrement proposer des expériences de conduite autonome.

Sources : Futura SciencesClubic

Articles liés :

Cette IA a appris à piloter une voiture autonome en un temps record !

Un système de prévision devrait équiper les véhicules autonomes

Ce scooter autonome a été créé pour entraîner les voitures autonomes sans risquer des vies humaines