in

Bientôt des voitures électriques capables de se recharger en une minute ?

Crédits : Fisker

Une technologie de batterie à électrolyte solide permettant de raccourcir le temps de charge est actuellement en développement. Selon con concepteur, Henrik Fisker, ancien designer en chef de la marque Aston Martin, cette nouvelle technologie permettrait de faire un plein complet en une minute.

Il se déroule une lutte acharnée dans le secteur de l’automobile électrique, toujours dominé par Tesla, en croissance rapide.  Cependant de nouveaux rivaux  – grands constructeurs comme start-up – voient le jour. Henrik Fisker, ancien designer en chef de la marque Aston Martin, affirme de son côté tirer son épingle du jeu en affirmant son intention de révolutionner le secteur avec une nouvelle batterie de qualité supérieure. Après avoir quitté la marque de voiture de luxe, l’homme a en effet créé sa propre société, et déposé des brevets visant à protéger un nouveau type de batterie capable de se charger beaucoup plus rapidement que les batteries lithium-ion, actuellement utilisées.

Pour l’heure, les détails de cette conception restent non divulgués. Nous savons néanmoins que cette nouvelle batterie serait capable de contenir 2,5 fois l’énergie d’une batterie lithium-ion traditionnelle, et qu’elle pourrait se charger à un rythme beaucoup plus rapide. Peut-être en une minute, nous dit-on, permettant ainsi de contourner le moteur à combustion et de pousser l’automobile vers l’électrification de masse. Fisker espère avoir cette batterie dans ses voitures d’ici 2023 au plus tard, mais concède que pour l’instant, la technologie est loin d’être au point.

Toujours est-il que, comme le souligne très justement le designer, « les voitures électriques ne domineront pas le marché de l’automobile tant que nous n’aurons pas de meilleures batteries ». Les batteries lithium-ion qui alimentent actuellement les véhicules électriques (EV) pourraient donc bientôt céder la place à ces nouvelles batteries plus puissantes. Les capacités et la portée des véhicules électriques pourraient donc sérieusement progresser et changer la donne dans un secteur qui ronronne depuis des décennies.

Source