in

Bientôt un robot avec des muscles synthétiques ultra performants ?

Crédits : capture Youtube / Columbia Engineering

Le futur robot prochainement mis au point par des chercheurs américains devrait avoir des muscles synthétiques imprimables en 3D et aura la capacité de porter jusqu’à mille fois son propre poids.

Il s’agit ici de reproduire la flexibilité et la malléabilité des muscles naturels tout en surpassant leurs performances. L’équipe de chercheurs de l’Université Colombia Engineering (États-Unis) menée par Hod Lipson a élaboré un muscle synthétique souple obtenu via l’impression 3D. Selon eux, le tissu actif du muscle a une capacité de déploiement quinze fois plus importante que celle d’un muscle naturel. En effet, soumis à une température de 80 °C, le muscle est capable de s’étirer à raison de 900 % ! De plus, aucun vérin ou levier n’a été intégré au dispositif pour fonctionner.

Ces recherches sont intéressantes dans la mesure où jusqu’à aujourd’hui, aucun muscle synthétique ne pouvait fonctionner de manière autonome. Il faut savoir que les dispositifs d’assistance du muscle sont basés sur l’hydraulique ou la pneumatique comme l’indique un communiqué de l’établissement qui souligne également que les humains ont « fait de grands progrès pour façonner l’esprit des robots », mais que « leurs corps restent en revanche encore très primitifs ».

Les chercheurs américains indiquent que le muscle synthétique nouvellement créé doit faire l’objet d’ajustements au niveau par exemple du temps de réponse ainsi que sa durée de vie qui devront être améliorés. Par ailleurs, afin d’aller dans le sens d’un mouvement plus naturel, les scientifiques poursuivent leurs recherches afin de mettre au point un algorithme capable de contrôler le muscle.

Les matériaux souples dans la robotique inspirés du règne animal sont connus depuis relativement peu, mais offrent des perspectives nouvelles, notamment en médecine. Citons par exemple le robot mou capable de cicatriser, le robot souple capable d’aider le cœur à battre, le robot capable de se déplacer sans aucun moteur ou encore le premier robot dont les mouvements se font par aspiration d’air.

Sources : L’ADNFredZone

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.