in

Ce béton révolutionnaire fait fondre la neige et le givre tout seul

Crédits : Pixabay

Des chercheurs de l’Université de Nebraska-Lincoln viennent de mettre au point un béton conducteur d’électricité capable de faire fondre la neige et le givre. Une innovation qui pourrait révolutionner le monde des transports.

Lorsque la neige et le givre recouvrent nos routes, nous épandons du sel ainsi que des produits chimiques sur le bitume afin que les usagers puissent circuler sans trop de danger. Un procédé efficace, mais très nocif pour l’environnement, le mélange contaminant les eaux superficielles et souterraines alentour. Le Dr. Chris Tuan, professeur de génie civil, pense lui avoir trouvé la solution. Preuve à l’appui sur cette vidéo filmée en accéléré, le professeur a testé un enrobé d’un nouveau genre qui fait fondre la neige lorsque celle-ci se dépose sur le bitume.

Alors comment ça marche ? Ce béton, composé à 20 % de copeaux d’acier et de particules de carbone, permet de conduire la chaleur grâce à une source électrique et donc de faire fondre neige et givre, tout en restant inoffensifs pour les piétons. « Lorsqu’il est connecté à une source d’alimentation, la résistance électrique dans le béton va produire de la chaleur et se propager à la surface du béton pour faire fondre la neige et la glace », explique le docteur.

Contacté avec l’Autorité Fédérale de l’Aviation américaine (FAA) qui veut utiliser cet enrobé révolutionnaire pour les tarmacs des aéroports, le professeur Tuan explique que « l’utilisation de ce béton sur les ponts, les sorties d’autoroute ou les carrefours dangereux pourrait sauver des vies. » En effet, équiper le réseau routier tout entier ne serait pas rentable, le béton coûtant environ 211 euros le mètre cube, contre 85 euros pour un enrobé classique, mais pourrait être aménagé sur des points stratégiques.

Ce béton avait déjà été testé sur un pont près de Lincoln dans le Nebraska en 2002. Il est aujourd’hui toujours en activité et continue de faire fondre la neige et le givre.

Source : HuffingtonPost