in

Un nouveau bateau-tombe viking découvert en Norvège

viking bateau
Crédits : NIKU

Une équipe d’archéologues annonce avoir identifié par hasard les contours d’un nouveau bateau-tombe viking profondément sous terre près de la ville de Kvinesdal, dans le sud-ouest de la Norvège. La structure contient peut-être les restes d’une ancienne figure d’élite.

Les archéologues ont découvert cette sépulture unique lors d’une enquête radar au sol avant la construction d’une route à proximité. Ce type d’équipement envoie des ondes radio profondément sous le sol où elles rebondissent sur des objets pour aider les chercheurs à dresser une carte de ces structures. D’après les premières analyses, la structure serait datée à entre 500 et 1 000 ans. L’enterrement du bateau remonterait ainsi à une période où les Vikings prospéraient, menant des raids et élargissant leurs territoires.

Une ou plusieurs personnes de haut rang ?

D’après l’enquête radar et l’impression du bateau, ce dernier mesure entre huit et neuf mètres de long. Pour l’heure, les archéologues ne savent que peu de choses sur ce que peut contenir la structure. Cependant, nous savons qu’il était de coutume d’enterrer les personnages importants (comme les membres de l’élite de la société) avec leur navire. Un bateau pouvait même contenir les restes d’une ou plusieurs personnes.

Il est également possible qu’il ne reste plus grand-chose du bateau lui-même. « Le sol de la région n’est pas idéal pour la conservation des matières organiques. Et il ne reste très probablement que les clous et autres objets métalliques« , note en effet Jani Causevic, l’archéologue à l’Institut norvégien de recherche sur le patrimoine culturel (NIKU) qui a mené l’enquête.

« Le bateau semble avoir été creusé dans le sol avant qu’un tumulus ne soit jeté dessus« , ajoute Frans-Arne Hedlund Stylegar, qui travaille également sur les fouilles. L’enquête radar a également découvert plusieurs autres tumulus funéraires qui pourraient être plus anciens que l’enterrement du bateau. Pour rappel, en archéologie, un tumulus désigne une éminence artificielle recouvrant une sépulture.

bateau viking
L’enterrement du bateau (grand cercle rouge) remonterait à entre 500 et 1000, une époque où les Vikings prospéraient. Deux autres cercles indiquent l’emplacement de tumulus. Crédits : NIKU

Rappelons que seuls trois bateaux-tombes vikings en bon état de conservation ont été découverts en Norvège : ceux de Tune (découvert en 1868), Gokstad (découvert en 1880) et Oseberg (découvert en 1904). Ils sont aujourd’hui tous exposés à Oslo.

En 2018, et pour la première fois depuis plus d’un siècle, les contours d’un autre de ces bateaux avaient également été repérés près de la capitale sous quelques centimètres de sable. À ce jour, des archéologues norvégiens étudient toujours lentement, mais sûrement ces vestiges.