in

Un barbecue “parfait” mis au point par des étudiants d’Harvard

Crédits : moerschy / Pixabay

Est-il possible de mettre au point le barbecue optimal pour rendre la cuisson de la viande parfaite? Visiblement oui, et ce sont seize étudiants en ingénierie de l’Université de Harvard, dans le Massachusetts aux États-Unis qui y sont parvenus, en se focalisant sur la gestion de l’aération et dans la façon dont le combustible brûle.

Le barbecue parfait est connecté, et se gère depuis une application mobile dédiée. Avec sa forme de moulin à poivre géant et son poids conséquent de 140 kg, ce barbecue promet une cuisson optimale des grillades en faisant remonter la fumée vers les aliments à cuire et en gérant l’aération à l’intérieur de l’ensemble pour « fumer » au mieux les viandes.

Comment fonctionne-t-il?

Un bac grillagé est placé au bas du barbecue, destiné à accueillir le bois ou le charbon. La chaleur qui émane de leur combustion s’élève alors vers le haut le long des parois, mais ne se dirige pas directement vers la grille où viandes et autres aliments se trouvent, puisque ceux-ci sont séparés de la source de chaleur par un bac d’eau, destiné à ne pas assécher la viande et à recueillir la graisse. Le système d’aération de l’ensemble permet de cuire les grillades très précisément à une température de 110 °C, une manière douce considérée par la science comme parfaite, bien que plus longue.

Afin de permettre la cuisson à cette température de manière constante, ces ingénieurs ont installé un nano-ordinateur Raspeberry Pi connecté au système d’aération automatisé, contrôlable par le biais de l’application smartphone. Terminés donc les allers/retours vers la grille pour s’assurer que la cuisson est bonne, ou déjà trop cuite…

Source : wired

Notez cet article