in

Pourquoi ce bar anglais s’est équipé d’une cage de Faraday

Crédits : thegintub

Quoi de plus désagréable que de boire un verre ou manger avec une personne accrochée à son smartphone ? Visiblement, le patron de ce bar anglais n’aime pas notre société hyper-connectée et l’a fait directement savoir dans son établissement, où les smartphones sont par défaut inutilisables.

Les portables n’ont pas eu besoin d’être interdits au bar The Gin Tub, situé à Hove, dans le sud de l’Angleterre, près de Brighton. Steve Tyler, son propriétaire, y a tout simplement installé une cage de Faraday afin de bloquer les transmissions émanant des téléphones portables.

Cette idée semble être ingénieuse, favorisant les échanges tout en n’ayant plus à supporter la lumière des écrans. Mais surtout, le dispositif permet d’éviter de rappeler sans cesse à l’ordre une clientèle à propos d’une règle assez difficile à faire respecter en soi. Mis à part ce détail, The Gin Tub semble être un pub comme les autres, mais l’ambiance doit y être améliorée par l’absence de smartphone.

« Je voulais juste que les gens puissent apprécier une soirée dans mon bar sans être interrompus par leur smartphone » indique Steve Tyler pour Sky News.

La nouvelle a été plutôt bien accueillie par les habitués du pub, mais certains mettent en avant une potentielle menace terroriste puisqu’en cas d’attaque, il serait alors impossible de contacter qui que ce soit.

La cage de Faraday est une cage métallique ou une enceinte permettant d’isoler une zone contre l’influence des champs électriques extérieurs. Toute nuisance électrique et électromagnétique est alors bloquée et la cage protège également des électrocutions. Elle est habituellement utilisée pour empêcher un appareil de polluer son environnement, ou par exemple de permettre à deux appareils de fonctionner sans interférer entre eux.

Inventé par le physicien britannique Michael Faraday (1791-1867), ce genre de dispositif équipe bon nombre de nos appareils, comme les boitiers d’ordinateurs, les fours à micro-ondes, les appareils d’IRM, ou encore les équipements d’électrophysiologie.

IMG_8201
Crédits : thegintub

Sources : Sky NewsUberGizmoOuest France

Crédit photos : The Gin Tub