in ,

Des bandages intelligents connectés en 5G en phase de test

Crédits : iStock

Des chercheurs gallois désirent concevoir des bandages (ou pansements) connectés dont la principale caractéristique est de protéger une plaie tout en permettant aux médecins de surveiller l’évolution de la guérison.

Les pansements classiques sont plutôt efficaces, mais ne laissent aucune possibilité de voir si la plaie évolue en bien ou en mal sans avoir à les retirer. Le Pr Marc Clement de l’Institut des Sciences de la Vie de l’Université de Swansea (Pays de Galles) et son équipe tentent de mettre au point un tout nouveau type de bandage.

Ce pansement muni de capteurs utilisera une connectivité sans fil en 5 G afin de relayer les données relatives à la plaie en temps réel à destination du médecin traitant le patient.

« La 5G permettra d’assurer une connexion robuste et fiable avec une bonne bande passante », indique Marc Clement, interrogé par la BBC, qui ajoute que les médecins pourront prendre « connaissance de l’avancée de la blessure à un moment précis » et « décider du protocole de traitement de la meilleure des manières pour guérir précisément cette blessure sur ce patient. »

Actuellement, les chercheurs planchent sur la méthode qui intégrera au mieux les capteurs au pansement et pensent vivement à l’impression 3D. Ce type de bandage intelligent pourrait voir le jour d’ici un an tandis que le Welsh Wound Innovation Centre de l’Université de Cardiff soutient le projet en ayant déclaré vouloir développer un concentrateur de test 5G dans la ville de Swansea afin de coordonner le tout.

Cette invention fait suite à d’autres tentatives de création de pansements intelligents. En 2015, l’Université de Bath (Royaume-Uni) avait testé un pansement changeant de couleur afin de déceler une infection de la plaie et le Massachusetts Institute of Technology (États-Unis) avait élaboré une sorte de bandage capable de diffuser des médicaments sur la plaie afin de faciliter la guérison.

Sources : BBCUberGizmoLe Blog Domotique