in

Voyage en ballon dans la stratosphère : un premier vol d’essai l’année prochaine

Crédits : Space Perspective

Space Perspective, qui prévoit de proposer des voyages en ballon dans la stratosphère, vient de lever sept millions de dollars (5,77 millions d’euros) dans le but de poursuivre le développement de son projet. La start-up proposera également un premier vol d’essai dès l’année prochaine.

Depuis plusieurs années, le secteur de tourisme spatial est en plein essor. Si certaines sociétés ambitionnent de proposer des vols suborbitaux dans la mésosphère, à environ 100 km d’altitude (ligne de Kármán), d’autres placent le curseur un peu plus bas et visent la stratosphère. Basée au Kennedy Space Center en Floride, la start-up Space Perspective est l’une d’elles.

Deux heures à trente kilomètres d’altitude

En juin dernier, l’entreprise nous a en effet dévoilé ses premiers plans visant à proposer des voyages en « ballon de haute altitude ». Concrètement, il s’agirait d’intégrer jusqu’à huit passagers dans une cabine pressurisée d’environ cinq mètres de diamètre baptisée Neptune fixée sous un ballon d’un diamètre équivalent à celui d’un terrain de football américain. L’idée est ici de s’élever dans la stratosphère à une trentaine de kilomètres d’altitude, profiter de la vue pendant deux heures, puis redescendre.

Dans un premier temps, les lancements se feraient depuis la Floride, aux États-Unis. Toutefois, Taber MacCallum, fondateur de Space Perspective, pense déjà à effectuer davantage de lancements depuis Hawaï ou encore l’Alaska. Notez que cette capsule Neptune sera réutilisable, conçue pour voler environ une fois par semaine. Seul le « ballon » sera jeté après chaque vol.

Côté calendrier, Space Perspective prévoit des premiers vols commerciaux dès 2024 avec un prix de billet fixé aux alentours des 125 000 dollars (environ 112 000 euros). À titre de comparaison, c’est moins de la moitié de ce que Virgin Galactic facture pour son court vol suborbital à 80 km et probablement beaucoup moins que ce que Blue Origin prévoit de demander pour ses futurs voyages à bord de son véhicule New Shepard qui emmènera les clients au-dessus de 100 km d’altitude pendant quelques minutes.

Space-Perspective stratosphère
La montée dans la stratosphère devrait durer environ deux heures. Crédits : Space Perspective
Space-Perspective stratosphère
Les passagers passeront ensuite autant de temps à apprécier la vue avant de redescendre. Crédits : Space Perspective

Un vol d’essai l’année prochaine

En attendant ces premiers vols commerciaux, Space Perspective prévoit naturellement d’effectuer plusieurs vols d’essai « à vide ». La société a fait savoir le 3 décembre 2020 que le premier devrait normalement avoir lieu dès l’année prochaine. Dans cet esprit, elle vient de lever sept millions de dollars (5,77 millions d’euros) dans le cadre d’une ronde de financement dirigée par Prime Movers Lab. Ce financement aidera également l’entreprise à poursuivre les travaux de développement supplémentaires de sa capsule Neptune.

Au cours de ce vol d’essai, Space Perspective placera un véhicule non pressurisé de la taille de Neptune le long de son profil de vol prévu. L’objectif sera de valider les performances du ballon et du véhicule à travers l’atmosphère avec du matériel réel.