in

Une baleine prête à exploser sur les côtes canadiennes

Crédits : SilverT_Pix / Pixabay

Une baleine bleue retrouvée échouée sur les côtes canadiennes après n’avoir pas survécu à l’hiver menace d’exploser alors que la décomposition l’a déjà fait doubler de volume. Les habitants d’un village tout proche craignent qu’une odeur pestilentielle s’en dégage et vienne les incommoder. 

La baleine bleue est le plus gros animal vivant à notre époque et — selon les connaissances actuelles — le plus lourd ayant jamais vécu sur Terre. Elle peut ainsi atteindre une trentaine de mètres pour près de 200 tonnes. Ces mammifères marins vivent essentiellement dans les mers d’Arctique et d’Antarctique où elles trouvent du plancton en quantité suffisante pour se nourrir. Toutefois, l’embâcle (gel des eaux) de l’hiver les oblige à migrer vers les eaux plus chaudes des tropiques où elles vont se reproduire. L’une d’elles n’a pas eu cette chance, après avoir été probablement bloquée par les glaces, elle s’est retrouvée échouée sur les côtes du Saint-Laurent, à l’ouest de Terre-Neuve. Son état de décomposition fait qu’elle menace désormais d’exploser et d’incommoder les 600 habitants de Trout River.

« La baleine est sur notre plage et est gonflée de méthane, et l’on s’inquiète du fait qu’elle pourrait exploser. » Une explosion est possible « seulement si sa carcasse était perforée ou brisée (…) et comme les températures se réchauffent il va y avoir une odeur horrible qui va se dégager de l’animal au fur et à mesure de sa décomposition », a déclaré Mme Butler, une responsabilité de la municipalité de Trout River à l’AFP. Avec une longueur de 25 mètres et un poids estimé à 180 tonnes, elle a déjà doublé de volume sous l’effet des gaz de fermentation. Les autorités sanitaires ont toutefois décidé de laisser la décomposition naturelle faire son œuvre.

Cet automne, un cachalot avait explosé sur une plage des îles Féroé, répandant une odeur fétide sur les curieux et le pêcheur qui s’apprêtait à débuter l’opération de vidage. Une chaîne de télévision locale avait tout filmé, cliquez sur l’image ci-dessous pour y accéder.

Source : AFP