in

Aviation : une nouvelle génération de boîtes noires transmettant leurs données en temps réel !

Crédits : Honeywell

Deux sociétés ont annoncé l’arrivée d’un nouveau type de boîte noire dont le but est de limiter davantage les crashs aériens. La principale caractéristique de ces nouvelles boîtes réside dans leur capacité à communiquer leurs données en temps réel.

Les actuelles boîtes noires

Lorsqu’un crash ou tout autre incident se produit concernant un avion de ligne, les autorités recherchent naturellement les boîtes noires de l’appareil. Celles-ci – de couleur rouge et orange – se comptent au nombre de deux : le cockpit voice recorders (CVR) enregistrant les voix dans le cockpit et le flight data recorder (FDR) gardant en mémoire les paramètres de vol.

Retrouver ces boîtes noires – et donc les informations que celles-ci contiennent – permet donc de déterminer les circonstances d’un incident. En revanche, leur perte ou destruction compromet sérieusement les tentatives de reconstitution des circonstances d’un l’accident, ce qui pose des problèmes au niveau des assurances, mais surtout, laisse planer un insupportable doute pour les familles des victimes. Parfois même, les boîtes noires sont retrouvées très longtemps après le crash, et la lumière sur l’accident est alors faite très tard.

avion
Crédits : Pexels

Communiquer les données en temps réel

Les sociétés Honeywell et Curtiss-Wright ont déclaré collaborer à la mise au point d’une nouvelle génération de boîtes noires portant la dénomination HCR-25, selon un communiqué publié le 7 février 2019. La principale caractéristique de cette nouvelle boîte noire ? La transmission des données en temps réel, et il faut savoir qu’il s’agit d’une boîte intégrant à la fois le CVR et le FDR. Ainsi, les avions qui en seront équipés n’auront pas besoin de deux boîtes mais d’une seule, et le temps d’enregistrement a quant à lui été fixé à 25 heures.

« En travaillant ensemble, nous allons porter la connectivité et les performances de l’enregistreur de données de vol vers de nouveaux sommets, avec une exploitation étendue et une plus grande capacité de survie », a déclaré David C. Adams, dirigeant de Curtiss-Wright.

Prévue pour être mise sur le marché dès 2021, la boîte HCR-25 dépasserait les prérequis de l’European Aviation Safety Agency (EASA), ce qui justifierait de sa modernité. Les avantages sont nombreux, permettant à la fois de ne plus risquer de perdre les informations d’un vol, mais également de transmettre des alertes au pilote en cas de danger et placer ce dernier dans de meilleures dispositions pour éviter un accident.

Sources : Siècle DigitalGeneration NT

Articles liés :

Comment fonctionnent les boîtes noires des avions ?

Airbus est pour l’installation de « boîtes noires éjectables » sur les avions de ligne

Quels seraient les dégâts causés par la collision entre un drone et un avion ?

Aviation : une nouvelle génération de boîtes noires transmettant leurs données en temps réel !
noté 3 - 1 vote[s]