in

Aviation : le premier jet d’affaires supersonique et sans hublot pour 2018 ?

Crédits : Capture vidéo

Une société américaine développe un projet de jet privé sans hublot qui serait capable de franchir le mur du son, fait unique dans l’histoire de l’aviation. Un projet ambitieux émanant de la société Spike Aerospace. New York – Londres en trois heures, cela vous tente ?

Spike Aerospace aspire à créer une nouvelle sorte de jet privé sans hublot, le Spike-512. En effet, la structure de l’avion se trouverait fragilisée par la présence de ces derniers et les supprimer ouvrirait la possibilité de rendre l’appareil supersonique, réduisant le temps de vol général de 50%. La société américaine Spike Aerospace annonce une vitesse maximum de Mach 1,8 soit environ 612 m/s et une vitesse de croisière de Mach 1,6 correspondant à une vitesse d’environ 544 m/s.

Le jet pourrait accueillir entre 12 et 18 passagers pour des voyages d’affaires de type « hyper rapides ». Selon la société américaine, il sera possible de relier New York et Londres en trois heures, ou joindre de la même manière Paris-Bombay en quatre heures. A savoir que l’actuel jet privé le plus rapide du monde est le Gulfstream G650 dont la vitesse atteint Mach 0,925 (environ 315 m/s) tout proche de la vitesse du son.

Côté équipement, des écrans géants HD afficheront des images panoramiques de caméras installées à l’extérieur sur la coque de l’avion. Ces écrans seront installés sur toute la longueur de la cabine, effet garanti. Cette installation permettra de choisir entre le visionnage de la vue extérieure ou l’usage d’un contenu multimédia.

Le Spike-512 nécessitera deux ans de conception, par une équipe dont les ingénieurs auraient déjà œuvré par le passé pour d’autres constructeurs comme Airbus, Gulfstream et Bombardier. Le prix à l’achat : 43 et 58 millions d’euros. Mais cela n’effrayera certainement pas les plus pressés des hommes d’affaires ou les plus riches membres de la Jet set…

Sources : Spike Aerospace – Maxi SciencesEureka Web