in

Vous avez des calculs rénaux ? Faites des montagnes russes !

Crédits : Pixabay/Alexas_Fotos

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, il est possible que les calculs rénaux, ces petits cailloux bloquant les voies urinaires, puissent être traités par le biais des montagnes russes. Des chercheurs ont tenté de comprendre les différents témoignages de personnes faisant état d’une disparition des calculs rénaux après un tour dans des montagnes russes.

« Les calculs rénaux, communément appelés ‘pierres aux reins’, sont des cristaux durs qui se forment dans les reins et peuvent entraîner de vives douleurs. Les médecins utilisent le terme lithiase urinaire pour désigner ces cristaux, qui peuvent aussi se retrouver dans le reste de l’appareil urinaire : dans la vessie, l’urètre ou les uretères », une définition extraite du site Passeport Santé.

Ressentir les frissons de montagnes russes suffirait-il à éliminer les calculs rénaux ? La réponse est oui, selon une sympathique étude publiée ce mois-ci dans la revue The Journal of the American Osteopathic Association. Cette surprenante idée de vérifier cette question vient du Dr David Wartinger, de l’université d’État du Michigan.

« Au départ, j’ai eu des patients me racontant qu’après avoir fait un tour de montagnes russes à Disney World, ils avaient été capables d’éliminer leur calcul rénal. J’ai même eu un patient qui me disait avoir éliminé trois cailloux après plusieurs tours de manège » explique le médecin américain.

Le Dr Wartinger a donc voulu vérifier les déclarations de ses patients en se faisant sa propre expérience du « traitement ». Avec l’aide du Dr Mark Mitchell, un modèle de rein artificiel conçu en silicone a été imprimé en 3D. Ce dernier reprend avec précision une partie du rein d’un des patients du Dr Wartinger. Les deux médecins se sont alors rendus à Disney World afin de tester ce modèle dans diverses attractions, qui est capable de reproduire la fonction rénale, tandis que des pierres de rein y ont été introduites.

« En tout, nous avons testé 174 pierres de rein de formes, de tailles et de poids différents pour voir si chaque situation fonctionnait sur le même manège ainsi que sur deux autres types de montagnes russes » indique le Dr Wartinger.

Selon le médecin, seule l’attraction Big Thunder Mountain aurait fonctionné, là où Space Mountain aurait par exemple échoué. Les chercheurs ont donc réussi à vérifier l’effet bénéfique vanté par la question initiale de l’étude, mais n’ont pas pu comprendre pourquoi une attraction a fonctionné et pas les autres, alors qu’il s’agit toutes de montagnes russes.

 

Le duo de médecin a en revanche découvert que la place occupée durant le tour de manège avait son importance. En effet, les pierres de rein ont été éliminées dans 63,89% des cas en étant placées à l’arrière du wagon, contre seulement 16,67% en été situé à l’avant. Cela peut paraitre incroyable, mais les calculs rénaux profiteraient de la gravité pour se faire un chemin dans le circuit rénal et s’évacuer plus facilement.

Sources : Sciences et AvenirConsoGlobe