in

Aveugle d’un oeil à cause de la langue de son chat

Crédits : jenszhonk / Pixabay

C’est une mésaventure peu banale qu’a vécue une Américaine qui s’est réveillée un matin en ayant totalement perdu la vue de son œil gauche. De longues semaines ont été nécessaires aux médecins pour comprendre qu’il s’agissait d’une bactérie transmise par son chat, en la léchant.

« Je me suis réveillée et je ne voyais plus de mon œil gauche. J’ai regardé dans le miroir et j’ai cru que j’avais une conjonctivite ou quelque chose. Je suis allée voir des médecins et ils n’étaient pas capables de dire ce que c’était », déclare Janese Walters, une Américaine du Nebraska à qui il est arrivé un accident pas banal.

Rapidement, elle s’est rendue chez le médecin, puis un second, mais aucun n’a été capable de donner de diagnostic précis. Un mois d’attente pour que finalement, les médecins de Toledo, dans l’Ohio, parviennent à trouver l’origine de cette soudaine cécité, lorsque Janese Walters leur a parlé de son animal de compagnie, un chat qui lui avait léché l’œil peu de temps avant qu’elle perde la vue de l’œil gauche.

Il s’agit donc de la maladie dite « des griffes du chat ». Il s’agit d’une bactérie qu’un chat peut transmettre à l’homme par le biais d’une griffure, de la salive ou même du poil. « Ça peut affecter les yeux parce que ça augmente le nombre de vaisseaux sanguins, ça peut causer des problèmes au foie et ça peut contaminer le liquide cérébro-spinal et développer à terme une méningite », explique le docteur Kristopher R. Brickman. Ce sont surtout les personnes avec un système immunitaire fragile et les enfants qui sont le plus à risque.

Selon le CDC (Center for Disease Control), 40 % des chats seraient porteurs de cette bactérie appelée Bartonella henselae, responsable de la maladie et inoffensive pour les chats. Le Dr Brickman donne un conseil pour éviter de contracter la bactérie : « Allez jouer avec vos chats, mais lavez vos mains après. Ne les laissez pas lécher une plaie ouverte et n’essayez pas de vous faire mordre ».

En ce qui concerne Janese Walters, les médecins sont très peu optimistes quant à l’éventualité de retrouver la vue de l’œil gauche. « C’est un sacré handicap vous savez, il y a beaucoup de choses que vous devez faire différemment », confie-t-elle. Mais optimiste, elle se trouve tout de même chanceuse de ne pas être totalement aveugle, et est ravie que son expérience soit médiatisée pour que cela serve d’avertissement aux nombreuses personnes qui ignoraient l’existence de cette « maladie des griffes du chat ».

Source : cbsnews