in ,

Aux États-Unis, les Noirs et les Blancs inégaux face aux risques liés au Covid-19 !

Crédits :eranicle / iStock

Une étude récente estime que les Noirs américains ont environ deux fois plus de risques de mourir du Covid-19 que les Blancs. Les Latinos et les Asiatiques sont également mieux lotis qu’eux. Ainsi, ces recherches viennent rappeler les importantes inégalités qui divisent le pays en matière de santé.

D’incroyables inégalités face au Covid-19

L’étude dont il est question dans cet article a été menée et publiée par l’APM Research Lab le 20 mai 2020. Intitulée “La couleur du coronavirus”, celle-ci pointe du doigt les inégalités concernant les personnes noires aux États-Unis face au Covid-19. En effet, selon l’étude, les Noirs ont 2,4 fois plus de risques de mourir du coronavirus que les Blancs.

Il faut savoir que le taux de mortalité du Covid-19 chez les Noirs est de 50,3 pour 100 000. En revanche, ce taux est de “seulement” 20,7 chez les Blancs, suivis des Asiatiques (22,7) et des Latinos (22,9). Ainsi, plus de 20 000 personnes noires ont d’ores et déjà perdu la vie à cause du coronavirus. En considérant la totalité de la population noire des États-Unis, le rapport des décès est de 1 sur 2 000 !

Par ailleurs, ces chiffres peuvent grandement varier d’un État à un autre. Dans le Kansas, les Noirs ont un taux de mortalité sept fois plus élevé que les Blancs ! Dans d’autres États comme le Wisconsin, ce même taux de mortalité est six fois plus important.

Donald Trump
L’administration Trump reste pour l’instant inactive face à ces inégalités.
Crédits : Flickr

Comment expliquer ces inégalités ?

Récemment, l’administration Trump a botté en touche sur cette question, évoquant une prévalence chez les personnes noires de maladies telles que le diabète, l’obésité et l’hypertension. Celles-ci ont même été qualifiées de « profils à risque plus élevé » concernant le Covid-19. Si les raisons évoquées ci-dessus peuvent expliquer en partie ces écarts de mortalité, le fait est que les inégalités en termes d’accès aux soins sont criantes. De plus, les personnes noires sont davantage exposées au coronavirus.

Il faut savoir que les Noirs sont deux fois moins susceptibles d’avoir une assurance maladie que les Blancs. La question des déserts médicaux a également son importance puisqu’il existe de nombreuses zones où les soins sont rares et coûteux. Par ailleurs, seulement 20 % des travailleurs Noirs ont la possibilité de travailler à leur domicile. Or, ce taux est de 30 % chez les Blancs.

Pour certains observateurs, il est très compliqué de rattraper plusieurs décennies de creusement progressif des inégalités. Toutefois, si le gouvernement Trump (fédéral) n’a pas encore statué sur une quelconque mesure, la clé pourrait venir de l’échelon local. En effet, des États tels que New York et le Michigan réfléchissent actuellement aux solutions à apporter pour minimiser ces inégalités.