in

Au McDonald’s, des salades plus caloriques que certains burgers

Crédits : Wikimedia Commons

Depuis quelques années, et ce pour se détacher de l’image « malbouffe », les fast-foods McDonald’s proposent à leur carte différentes salades. Mais qui dit salade ne dit pas forcément nourriture saine, des journalistes canadiens pointant du doigt le fait qu’elles sont parfois plus caloriques que certains burgers.

Pour diversifier son offre et se détacher de l’image de la malbouffe qui lui colle à la peau, le géant de la restauration rapide McDonald’s a petit à petit introduit dans son offre des alternatives aux burgers, comme des salades qui se veulent « healthy » (traduisez saines). Il faut dire qu’inconsciemment, une salade « fraîche » à base de chou vert apparaît bien meilleure pour la santé que n’importe quel burger. Et pourtant.

Des diététiciens canadiens ont consulté les informations nutritionnelles des produits « McDo », disponibles sur les sites du groupe, et la réalité est toute autre, en tout cas dans les restaurants canadiens. Là-bas, la salade de kale et poulet frit, qui vient de débarquer dans les restaurants de l’enseigne à coups de slogans « verts », contiendrait ainsi 730 calories, contre « seulement » 680 pour le Double Big Mac. Il en est de même pour la classique salade Caesar, avec 730 calories, 53 grammes de graisses et 1,4 mg de sel.

Qu’en est-il en France ?

Ces constats concernent les restaurants McDonald’s au Canada, où les profils nutritionnels des produits vendus ne sont pas les mêmes qu’en France. Pas de Double Big Mac en France mais un simple Big Mac (508 kcal) , ni de salades qui sont aussi caloriques. Mais ce n’est pas pour autant que les salades « McDo » vendues en France tiennent leur promesse, puisque, par exemple, la salade Chicken Thaï est plus calorique qu’un cheeseburger.

En conclusion, les diététiciens recommandent aux clients des Mcdonald’s, et des fast-foods en général, « de faire attention à la teneur en gras et en sel des ingrédients sans même regarder s’il s’agit d’un burger ou d’une salade« .

Sources : cbc, s&a