in

Tout savoir sur l’arrivée de Perseverance ce jeudi

perseverance
Crédits : NASA

Le long voyage de Perseverance en direction de Mars est quasi terminé. Lancé le 30 juillet 2020, le rover devrait atterrir à l’intérieur du cratère Jezero le 18 février, comme prévu. Voici tout ce que vous devez savoir pour suivre cet événement exceptionnel.

Depuis son lancement, le rover américain Perseverance traverse l’espace avec la planète rouge en ligne de mire. Si tout se passe comme prévu, le 18 février prochain, le véhicule de la taille d’une petite voiture (le plus lourd et le plus sophistiqué jamais envoyé vers Mars) achèvera son voyage de six mois avec un atterrissage, on l’espère, en douceur.

Poser ses roues sur Mars est en effet une entreprise très compliquée. À titre d’information, seuls 40% des missions se sont posées avec succès depuis les années 1960. Certains atterrisseurs ont survolé Mars, manquant complètement la planète, tandis que d’autres se sont écrasés en surface. Pour Perseverance, il va donc falloir croiser les doigts.

En cas de réussite, il sera le cinquième rover de la NASA à atterrir sur Mars, après Sojourner (1997), les rovers jumeaux Spirit and Opportunity (2004) et Curiosity (2012).

Une fois opérationnel, Perseverance sondera notamment la présence de traces de vie passée dans le cratère Jezero, un bassin de quarante-cinq kilomètres de large censé avoir abrité un delta fluvial il y a 3 à 3,5 milliards d’années, positionné à l’embouchure d’un grand lac. S’il y a effectivement des traces de vie sur Mars, elles seront donc peut-être là, cachées sous quelques centimètres de roches.

Comment suivre l’événement ?

Pour les intéressés, la NASA couvrira l’événement en direct sur son site Web à partir de 14h15 heure de l’Est (20h15 heure française). Un live sera également disponible à partir de 20h sur l’excellente chaîne YouTube Astro Alex – la Chaîne Espace & Aéro pour les francophones.

Pour cette édition, ne vous attendez pas à des câlins de célébration, comme après le débarquement de Curiosity en 2012. L’événement de cette année sera en effet plus « modéré » en raison de la pandémie. Les membres d’équipage du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de Pasadena, en Californie, seront masqués et limités au personnel essentiel pour empêcher la propagation du virus.

Pour les milliers de scientifiques qui ont aidé Perseverance à en arriver là, les nerfs seront naturellement à vif. « C’est un peu surréaliste« , confie Swati Mohan, responsable des opérations de guidage, de navigation et de contrôle de Mars 2020. « L’équipe a fait tout ce qu’elle pouvait avant l’atterrissage. Maintenant, nous devons simplement faire confiance à notre équipe et au travail acharné que nous avons accompli jusqu’à présent pour nous accompagner jusqu’à la ligne d’arrivée« .

mars 2020 perseverance
Le rover Persévérance lors de son premier « test de conduite » en décembre 2019. Crédits : NASA / JPL-Caltech

Sept minutes de terreur

Après six mois de voyage, le processus réel d’entrée, de descente et d’atterrissage se déroulera en seulement sept minutes. Il s’agira des sept minutes les plus risquées de la mission. Pour ne rien arranger, les opérateurs seront également « aveugles ». Étant donné la distance qui sépare Mars de la Terre, les signaux radio de Perseverance mettront en effet onze minutes et vingt-deux secondes avant de parvenir au contrôle de mission.

Ainsi, au moment où les opérateurs enregistreront le signal que le rover a bel et bien atteint le sommet de l’atmosphère martienne, Perseverance aura déjà atterri (ou se sera écrasé). Il n’y aura aucun bouton sur lequel appuyer, aucun joystick disponible. Le rover devra se poser de manière totalement autonome.

Le premier jalon majeur de cet événement se produira vers 15h38, heure de l’Est (21h38, heure française). À ce moment précis, la capsule du rover se détachera de la sonde. Dix minutes plus tard, la capsule devrait percer l’atmosphère de Mars, fonçant à près de 20 000 km/h. Pour commencer à ralentir, le véhicule devra exécuter une manœuvre semblable à celle des avions, lorsque les pilotes attendent le feu vert pour atterrir à un aéroport. Un parachute s’ouvrira ensuite pour freiner encore davantage la capsule.

Enfin, à l’approche de la surface, l’étage de descente (avec Perverance dans son ventre) se détachera du parachute. À 21 mètres au-dessus du sol, le rover sera ensuite descendu au bout de trois câbles. Dès que le système pilotant la descente détectera que les forces de traction exercées sur les câbles se seront affaiblies en conséquence de la dépose effective de Perseverance, l’étage de descente s’écartera pour aller s’écraser à environ 150 mètres.

perseverance
Cette illustration montre les étapes d’entrée, de descente et d’atterrissage de Perseverance sur Mars. Crédits : NASA / JPL-Caltech