in

Des astronomes découvrent une galaxie “sombre”, composée à 99,99% de matière noire

Crédits : Pieter van Dokkum/Roberto Abraham/Gemini Observatory/SDSS/AURA

En combinant des télescopes les plus puissants du monde, une équipe internationale d’astronomes a découvert une galaxie massive presque entièrement constituée de matière noire.

La galaxie Dragonfly 44, située dans la constellation de Coma, à proximité de la Voie Lactée, est depuis longtemps observée en raison de sa composition inhabituelle. De la taille de la Voie lactée, elle contiendrait environ cent fois moins d’étoiles. En combinant la puissance des télescopes WM Keck et Gemini North, tous deux installés à Hawaï, les chercheurs ont pu mesurer la vitesse des étoiles à l’intérieur de la galaxie. Ils ont alors fait la découverte d’une énorme quantité de “masse invisible”.

La vitesse des étoiles nous en apprend sur la masse totale de la galaxie. Plus vite vont les étoiles, plus massives est la galaxie. Mais étonnamment, les chercheurs ont observé que les étoiles se déplaçaient à des vitesses qui sont beaucoup plus importantes que prévu pour une telle galaxie. “Cela signifie que Dragonfly 44 a une énorme quantité de masse invisible», a déclaré Roberto Abraham, de l’Université de Toronto et co-auteur de l’étude.

Crédits : Pieter van Dokkum/Roberto Abraham/Gemini Observatory/SDSS/AURA

Il y a quelques mois, Pieter van Dokkum, auteur principal de l’étude parue dans l’Astrophysical journal Letters, avant établi que ces galaxies contenaient en effet des amas géants de matière noire, retenant les étoiles et ne les laissant pas s’échapper. La découverte de cette galaxie “sombre” est donc une aubaine pour le chercheur : “C’est un grand événement pour les chercheurs étudiant la matière noire. Elle ne contient presque pas d’objets “superflus”, comme les étoiles ou des gaz. Mais elle est composée à 99,99% de matière noire que nous pouvons étudier.”

Les chercheurs notent que la découverte d’une galaxie composée principalement de matière noire n’est pas nouvelle; des galaxies naines ultra légères ont des compositions similaires. Mais ces galaxies sont environ 10.000 fois moins massives que Dragonfly 44.

Rendez-vous compte : La masse de Dragonfly 44 est estimée à 1 billion de fois la masse du Soleil, ou 2 tredecillion kilogrammes (un 2 suivi par 42 zéros), ce qui équivaut à la masse totale de la Voie lactée. Cependant, les étoiles qui composent cette galaxie ne représentent qu’un centième de 1% de cette masse. L’autre 99,99% est sous forme de matière noire – un matériau qui reste invisible, mais qui pourrait représenter la masse de plus de 90% de l’univers tout entier.

Source