in ,

L’astéroïde « BU 2023 » va frôler la Terre ce jeudi

Crédits : Allexxandar / iStock

Le jeudi 26 janvier 2023, l’astéroïde « BU 2023 » va passer très près de notre planète. En effet, les experts annoncent une distance de seulement 3 500 kilomètres. Cependant, comme pour tous les autres astéroïdes passant assez près de la Terre, l’objet ne présentera aucun risque.

Une belle opportunité pour les astronomes

En mai 2022, l’astéroïde 7335 (1989 JA) était passé assez près de notre planète, à une distance de 4 millions de kilomètres, soit près de dix fois la distance moyenne Terre-Lune. Ainsi, aucun danger et heureusement car avec ses 1,8 km de diamètre, l’objet est aussi imposant que quatre Empire State Building. Très bientôt, un autre objet passera bien plus près de la Terre : l’astéroïde 2023 BU. Celui-ci passera entre l’orbite terrestre basse (2 000 km) et l’orbite géostationnaire (36 000 km).

Suivi par la NASA, l’objet survolera la Terre à une distance de 3 500 kilomètres seulement ce jeudi 26 janvier 2023. Là encore, pas de danger, mais une formidable opportunité pour les astronomes, car cette distance sera idéale pour l’observation. Il s’agira également d’un joli spectacle à l’œil nu pour les personnes scrutant le ciel. Rappelons au passage que BU 2023 a été repéré il y a seulement quelques jours, le 21 janvier 2023 par l’astronome amateur Gennadiy Borisov, au MARGO Observatory en Crimée.

BU 2023 astéroide
Crédits : The Virtual Telescope Project 2.0

Un astéroïde inoffensif

Il faut savoir que l’astéroïde BU 2023 avance à une vitesse de 9,3 kilomètres par seconde, c’est-à-dire à environ 32 400 kilomètres par heure. Son diamètre estimé est de seulement 8,2 mètres mais cette taille ne doit pas être prise à la légère. En effet, l’objet fait partie du groupe d’astéroïdes Apollo dont certains sont potentiellement très dangereux pour la Terre. Cependant, même si l’astéroïde fonçait droit sur notre planète, celui-ci n’atteindrait pas le sol. En effet, du fait de sa taille, l’objet se désintégrerait à une altitude d’environ 30 kilomètres.

Évoquons également le fait qu’habituellement la plupart des astéroïdes passent au-delà de la distance de la Lune, donc à plus de 380 000 km. En revanche, BU 2023 passera vraiment très proche de nous. Il s’agira de la rencontre la plus proche entre la Terre et un tel objet depuis 300 ans.

En France, BU 2023 sera visible ce jeudi à 22h17, un horaire qui pourrait être avancé ou reculé d’une ou deux heures. Par ailleurs, la trajectoire de l’objet est à suivre via la télévision en ligne du projet de télescope virtuel européen (The Virtual Telescope Project 2.0). La diffusion devrait débuter vers 20h15. Citons également le livestream gratuit de l’astronome Gianluca Masi sur sa chaîne YouTube.

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.