in ,

ASMR : ces sons peuvent vous procurer un “orgasme cérébral”

Capture vidéo Youtube

En quelques années d’existence, la technique de relaxation connue sous le nom d’ASMR a collecté des millions d’adeptes sur YouTube. Comment ces personnes sont-elles devenues accro à cette méthode ?

Des minutes entières à écouter divers bruits de papiers froissés, de taping, de chuchotement voire de “léchage de micro” comme c’est le cas en Chine, de nombreuses personnes ont trouvé là un moyen de se relaxer. Ces bruits font partie de la méthode de l’ASMR (Réponse Automatique des Méridiens Sensoriels).

Cette pratique destinée à stimuler les connexions nerveuses et cérébrales par des sons bien spécifiques est née aux États-Unis en 2010 par le biais de Jennifer Allen, la première personne à l’avoir expérimenté et popularisé. Par ailleurs, l’intéressée compte aujourd’hui plus de 50 000 membres sur sa page Facebook.

Les bruits diffusés dans les innombrables vidéos d’ASMR peuvent occasionner de puissantes sensations de chatouillements auxquelles sont attribuées des vertus antistress. Pour certains, cela peut aller loin car le qualificatif “orgasme cérébral” est employé. Il s’agirait alors de sensations de plaisir intense non sexuelles.

Cet orgasme cérébral est décrit pour la première fois par la youtubeuse savoyarde Nyxia, une ancienne graphiste de 37 ans pratiquant aujourd’hui l’ASMR. Celle-ci n’hésite pas à régulièrement rappeler les nombreux messages de soutien envoyés par quelques-uns de ses 5 000 abonnés pour la remercier. Ces personnes en partie hyper-stressées auraient entamé un processus de guérison grâce à l’ASMR.

“Lorsqu’on écoute de l’ASMR, ça nous rappelle inconsciemment notre enfance”,
déclarait Nyxia dans un article paru dans Psychologies.

Nombreux sont les adeptes pour qui l’ASMR se rapprocherait davantage de l’hypnose. Par exemple, un autre youtubeur effectuant également ses propres vidéos sur sa chaîne ASMR et CHUCHOTEMENT, parle de “transe hypnotique” !

Cependant, les bruits et autres chuchotements sont qualifiés d’insupportables par une majorité de personnes et les pratiquants de l’ASMR ont développé une nouvelle technique afin de séduire davantage de monde : réduire la quantité de bruits et coupler ces derniers avec des images se concentrant plutôt sur l’esthétique.

Sources : PsychologiesHuffingtonPost