in

Artemis 1 : lancement du SLS improbable avant novembre

sls nasa lune
Crédits : NASA/Frank Michaux

Le Space Launch System (SLS) de la NASA est retourné en sécurité dans son hangar ce mardi alors que l’ouragan Ian se rapproche de la Floride. A priori, il y a peu de chance pour que la fusée soit lancée au cours du mois d’octobre.

La fusée Space Launch System (SLS) de la NASA et son vaisseau Orion ont été sécurisés avant l’arrivée de l’ouragan Ian à l’intérieur du bâtiment d’assemblage de véhicules du Centre spatial Kennedy. Et ce après un voyage de 6,4 kilomètres depuis la rampe de lancement 39B dans la nuit de lundi à mardi,

La tempête tropicale a en effet continué de s’intensifier lundi soir et a atteint des vents soutenus de 200 km/h alors que son centre traversait la bordure ouest de Cuba. Ian s’approche désormais de la côte ouest de la Floride, où elle commencera à se heurter à un creux de basse pression. En conséquence, la tempête devrait ralentir, ne se déplaçant peut-être que de quelques kilomètres à l’heure pendant quelques jours.

Mais les responsables de mission n’ont voulu prendre aucun risque. Notez que le prochain vol d’astronautes de SpaceX vers la Station spatiale internationale a également été retardé d’au moins un jour à cause de la tempête. Le décollage est désormais prévu au plus tôt pour le 4 octobre.

Un décollage du SLS prévu pour novembre

Les équipes d’Artemis 1 effectueront des inspections une fois la tempête passée et établiront un plan prévisionnel pour la prochaine tentative de lancement.

Malgré la nouvelle dérogation de l’US Space Force permettant à la NASA de prolonger la vie des batteries du système de terminaison de vol – qui permet de détruire la fusée SLS en cas de déviation de sa trajectoire durant le lancement -, les ingénieurs profiteront de ce retour au garage pour changer le système. Or, l’installation de nouvelles batteries est particulièrement difficile.

Pour cette raison, le responsable de la NASA, Jim Free, a déclaré qu’il serait difficile de mettre à niveau la fusée et de la ramener sur le pad pour une tentative de lancement en octobre. La prochaine fenêtre de lancement a donc été programmée pour le 12 novembre.

fusée sls artemis 1
La fusée Space Launch System (SLS) visible à droite de l’image avant son arrivée dans le bâtiment d’assemblage des véhicules ce mardi 27 septembre 2022. Crédits : NASA/Joel Kowsky

Une fois dans l’espace, la capsule Orion se dirigera vers la Lune pour se placer en orbite quelques jours, le temps d’effectuer plusieurs tests. Le vaisseau rentrera ensuite sur Terre pour effectuer son test le plus crucial : la rentrée atmosphérique. En cas de succès, la mission Artemis 2 enverra une autre capsule, habitée cette fois, faire le même trajet. Le retour des astronautes en surface aura lieu pendant Artemis 3, probablement en 2025 ou 2026.